Étiquettes

, , ,

SYNOPSIS

Ancien combattant de la Première Guerre mondiale, Marco doit à une mystérieuse malédiction d’avoir troqué sa tête d’humain contre un groin de cochon. Il n’en continue pas moins de piloter son avion de combat et s’acharne contre les pirates de l’air qui terrorisent l’Italie. Sa seule consolation sur cette terre est d’aller boire un verre chez Gina, une tenancière d’hôtel qui l’a connu lorsqu’il avait visage humain. 
Les pirates se donnent pour chef le bellâtre Curtis et parviennent à mettre Marco en échec. Plus grave encore, l’appareil du pilote porcin est endommagé. 
A Milan, où Marco tente de faire réparer son engin, une petite fille débrouillarde et experte en mécanique vole à son secours…


MON AVIS

Ce film est un grand classique du studio Ghibli (comme beaucoup d’autres en meêm temps) mais en France il est surtout connu grâce au doubleur français de Marco alias Porco Rosso : Jean Reno. De ce fait je mettrais certainement la bande annonce en français rien que pour le plaisir d’entendre la si reconnaissable voix de l’acteur.

Porco c’est une histoire de piraterie, d’aventure et d’amour. Un homme qui a subi une malédiction est qui s’est retrouvé transformé en cochon. L’histoire se passe en Italie après le Première Guerre Mondiale. Le fascisme monte en puissance dans le pays et les aviateurs de l’après guerre sont appelés à rejoindre l’armée et faire allégeance au nouveau gouvernement. Mais Porco refuse de s’allier à un pouvoir fasciste alors il est devenu l’homme ou plutôt le cochon qu’il faut abattre.

Il a donc les pirates qu’il combat aux trousses mais également l’armée italienne. Son seul havre de paix, une petite île, terrain neutre, où il peut retrouver Gina une fidèle amie.

Bien que je l’ai vu il y a de cela plusieurs années j’ai eu beaucoup de plaisir à redécouvrir ce film avec cette fois des yeux d’adultes. Mes filles ne connaissaient pas et après le passage du contexte historique, elles ont pu apprécier l’histoire et les passages émouvants qu’il comporte.

C’est drôle, chaque personnage tient une place importante même si elle n’est pas tout de suite évidente et on se prend d’affection pour cet homme-cochon. Le mystère demeurera quand à la fin mais j’ai ma petite idée dessus.

Si vous en connaissez pas encore cette aventure de Porco je vous conseille de la regarder sans tarder. C’est une histoire très belle de solidarité, d’amitié et d’honneur.

C’est la vieille bande annonce alors soyez indulgent