Étiquettes

, ,

SYNOPSIS

Tony Stark, l’industriel flamboyant qui est aussi Iron Man, est confronté cette fois à un ennemi qui va attaquer sur tous les fronts. Lorsque son univers personnel est détruit, Stark se lance dans une quête acharnée pour retrouver les coupables. Plus que jamais, son courage va être mis à l’épreuve, à chaque instant. Dos au mur, il ne peut plus compter que sur ses inventions, son ingéniosité, et son instinct pour protéger ses proches. Alors qu’il se jette dans la bataille, Stark va enfin découvrir la réponse à la question qui le hante secrètement depuis si longtemps : est-ce l’homme qui fait le costume ou bien le costume qui fait l’homme ?


MON AVIS

Clairement pas mon préféré dans la série des Iron Man mais il est le dernier en tant que tel. Le dernier film mettant Iron Man seul en scène.

Il y a une chose que j’ai trouvé intéressante dans ce film c’est l’exploitation du syndrome post traumatique (SPT) dont souffre Tony Stark après la bataille de New-York. On ne ressors pas indemne d’une telle épreuve et comme bon nombre de soldats qui reviennent des zones de guerre, tony en a fait les frais.

Sinon au niveau de l’histoire c’est un peu bidon, un nouvel ennemi qui arrive, mais un ennemi humain, avec une invention instable qui pourrait révolutionner le monde. Peppper se retrouve embarquée bien malgré elle dans cette aventure et va en quelque sorte en être une victime.

Je n’irais pas jusqu’à dire que le film est mauvais. non, il y a de bonnes choses, mais je trouve juste qu’il n’amène rien à l’histoire générale du MCU. J’ai plus eu l’impression qu’il fallait faire un troisième film sur Iron Man (une histoire de contrat peut-être) alors voilà c’est fait.

Bon je note quand même que le jeune gamin que Tony rencontre (Harley Keener joué par Ty Simpkins), nous le retrouverons dans un seul film par la suite : Avengers Endgame (à la toute fin du film il est présent). Donc il a du jouer un rôle important dans la vie de Tony mais jamais ce lien n’est ré-exploiter.