Étiquettes

, ,

SYNOPSIS

Une ado orpheline se réveille à la morgue et découvre ses nouveaux super-pouvoirs : elle est porteuse du Halo d’une société secrète de religieuses chasseuses de démons.


MON AVIS

J’ai été partagée avec cette série car je vais être honnête les premiers épisodes ne donnent franchement pas envie de continuer. À la fin de chaque épisode on se disait « mouais… », et finalement on s’y attache un peu.

Oui, j’ai quand même regardé les 10 épisodes. En général lorsque je commence une série j’aime la finir pour pouvoir me faire une idée bien précise. Parfois je mets plusieurs moi pour tout voir parfois seulement quelques jours. Cela dépend si je veux vite passer à autre chose.

Tout cela pour dire qu’en 3 jours cette série été finie. Maintenant je peux dire : ok j’ai vu et ensuite ? Car franchement une fin de saison comme ça c’est vraiment pas humain. Laisser le spectateur dans une intrigue pareille et en plus sans être sur que la série aura une deuxième saison (à l’heure actuelle)… bref c’est de la torture. Mais je ne divulguerai rien pour ne pas gâcher le plaisir de certain.

C’est très teenage. C’est avant tout une série qui s’adresse aux adolescents. les personnages sont des ados qui évoluent dans un monde tenu par des adultes. Bien sur il y a la question de la religion. Mais voir des nonnes guerrières c’est assez fun et du coup la religion passe un peu au second plan et cela même s’il s’agit du sujet principal. EN fait c’est surtout lae conflit entre Science et Mysticisme. Le tangible et l’irréel. Cela pourrait être le combat entre le bien et le mal mais c’est plus subtil que cela.

On fini par se demander qui fait le Bien et qui fait le Mal. La frontière est parfois mince et les illusions sont nombreuses.

Ce n’est pas une mauvaise série mais ce n’est pas non plus excellent. Le personnage principal m’a franchement tapé sur les nerfs et heureusement qu’elle s’est repris sinon j’aurais bine voulu lui donner une leçon moi-même.

Je vous laisse éventuellement vous faire votre opinion et n’hésitez pas à venir en parler si vous le souhaitez.