Étiquettes

, ,

SYNOPSIS

Une famille s’installe dans une ferme isolée de la Nouvelle-Angleterre. Peu de temps après, une météorite s’écrase dans leur jardin. Une couleur étrange et surnaturelle en sort. La famille ne tarde pas à découvrir que cette force extraterrestre contamine et fait muter toutes les formes de vie avec lesquelles elle se trouve en contact, la végétation et bientôt ce sont les vies humaines qui sont en danger. D’après la nouvelle La Couleur tombée du ciel de Howard Phillips Lovecraft sortie en 1927.


MON AVIS

Envie d’un film qui va bouleverser toutes les règles établies ? Qui va vous faire perdre les pédales et vous demander ce qui est vrai du faux ? Alors celui-ci est parfait.

Color Out of Space est un film tiré d’un roman de H. P. Lovecraft. Tout bon fan de Fantastique connait forcément Lovecraft, le premier du genre avec l’appel de Cthulhu, le plus connu je pense. Mais il y en a bien d’autres. Nous sommes de grands adeptes de Lovecraft à la maison et j’ai même poussé le vice en mettant un mini Cthulhu dans ma voiture (pour certains c’est un St Christophe moi… c’est une autre histoire).

Ce film commence plutôt bien. Une gentille petite famille, des parents aimant et attentifs, des enfants qui vivent leur vie d’adolescent et voilà qu’une nuit une objet d’une couleur encore jamais vu tombe du ciel et vient s’écraser dans leur jardin.

À partir de là des choses étranges vont arriver et notre famille ainsi que ceux vivant aux alentours vont vivre des choses inexpliquées et inexplicables.

C’était très sympa à voir. Complètement barré mais assez sympa. J’avoue, je ne connaissais pas cette histoire. Et non je n’ai pas lu tout Lovecraft. Je ne peux donc pas vous dire si le film est fidèle ou non au roman.

Par contre je l’ai trouvé par moment un peu brouillon. Mais j’en vu au style et au sujet. Difficile de mettre en image les monstres de l’esprit de Lovecraft et surtout tout ce qu’il peut coucher sur papier. Je comprends donc que ce film n’ai pas vraiment trouvé son public car il cible une petite minorité d’initié.

En tout cas l’ambiance pesante et bien là et il est difficile de ne pas adhérer au rythme du film. Nous avons aimé, oui nous car c’est typiquement le genre de film que nous regardons en couple.

Je pense qu’il faudra le revoir une deuxième fois pour bien s’imprégner de l’ambiance et surtout décelé tous les petits détails important qui ont pu. vous échapper.

Mais je reste sur ma position, ce film ne parlera et ne sera apprécié que par ceux qui ont déjà du se plonger dans l’univers de Lovecraft et qui ont réussi à en ressortir presque indemne.