Étiquettes

,

Melinda Monroe répond à une annonce pour devenir infirmière praticienne dans la ville californienne de Virgin River, pensant pouvoir laisser ses souvenirs douloureux derrière elle. Mais elle découvre qu’il n’est pas si facile de s’intégrer dans un lieu aussi petit et qu’il va d’abord lui falloir guérir.


MON AVIS

Une série feel good par excellence. Le genre pas prise de tête qui fait du bien au coeur et qui donne quand même des frissons par les situations.

Mel est un personnage charmant qui a vécu des drames et si au départ on ne sait pas de quoi il s’agit vraiment, le voile est vite levé et on prend conscience de la vie mouvementée et des émotions de tristesse qui la parcours.

Jack a vécu aussi des drame mais s’un autre ordre. L’enfer de la guerre continue de le poursuivre dans son quotidien et parfois la culpabilité l’accable jusque dans ces décisions.

Autour de ces deux personnages centraux évoluent une ville, petite, charmante avec une flopée de personnages tous plus intéressant.

C’est assez tranquille (au départ), le rythme est lent et le temps s’écoule sereinement. Mais bien sur les histoires et les vies de chacun vont se retrouver entre mêlés et il va y avoir des décisions à prendre, des difficiles, des prises de consciences, des drames, bref le déroulement de vies.

J’aime bien ce genre de série même si cela peut paraître ennuyeux de prime abord, il y a énormément de richesse dans le vécu de chacun. J’ai pu voir que la série était tiré d’une série de romans. Autant vous dire que je vais essayer de rapidement me procurer le premier tome (et pourquoi pas les suivants) pour me plonger un peu plus dans l’histoire de Mel et Jack.

En cette période de l’année il s’agit là d’une série parfaite pour se sentir bien sous le plaid avec un thé fumant et un chat (ou deux, ou trois) près de soi.

Note : 8 sur 10.