Sailor Moon – Eternal Edition T.2 : Pretty Guardian

Usagi a rassemblé les trois autres Sailor et fait tout pour contrecarrer les plans du Dark Kingdom, cette organisation maléfique qui vole l’énergie vitale des humains pour ressusciter leur grande souveraine. Bientôt, l’énigmatique Sailor V se joint aux guerrières et se présente comme Princess Serenity, l’héritière du royaume de la lune. Mais est-elle vraiment celle qu’elle prétend être ? Il est temps pour les justicières de retrouver leurs souvenirs afin de lever les derniers mystères sur leur vie antérieure et en savoir enfin plus sur l’identité du beau Tuxedo Mask et ses allégeances.


MON AVIS

J’ai poursuivi ma lecture de cette réédition luxueuse du célèbre manga. Sailor Moon n’est pas inconnu pour moi. J’ai les premières éditions française à la maison et si j’acquière cette nouvelle édition c’est pour pouvoir les relire. parce que les premières éditions je n’ose plus les ouvrir de peur que les feuilles ne s’en détache. Les reliures de l’époque n’étaient pas faite pour durer.

Dans ce deuxième tome on retrouve les gardiennes Sailor au complet. Sailor V a fait sont apparition mais également la princesse Sérénity. Le dénouement de cette première histoire est proche et le combat sera rude. Les nombreuses épreuves vont permettre à la jeune Princesse de faire ces preuves et surtout de révéler son potentiel mais l’histoire passé ne se reproduira pas même si elle a bien failli.

J’aime le graphisme de ce manga même si il faut bien l’avouer les proportions ne sont pas toujours respectées. Mais c’est avant tout l’histoire de filles fortes qui se battent contre l’adversité. Rappelons quand même qu’elles sont censées avoir 14 ans, mais elles ont des comportements d’adultes. Des enfants qui doivent apprendre à grandir plus vite pour pouvoir faire face à la vie.

Et puis cette fin : cette enfant qui apparait et qui nous dit parfaitement que l’histoire n’est pas finie.

On peut parler de la relation en Usagi et Manoru . Elle a 14 ans et lui 17. Cela peut poser pas mal de question mais je pense qu’il faut faire abstraction de ce détail car les jeunes filles n’ont pas des physique de gamines de 14 ans, avouons le. On a plus l’impression de voir des jeunes d’une petite vingtaine qu’autre chose. Et cela va être de plus en plus flagrant au fur et à mesure des tomes. Mais là je prends des libertés car je connais la suite de l’histoire. Attendons un peu de faire connaissance avec le tome 3 qui devrait sortir bientôt (17 Mars).

  • Écrit et illustré par Naoko Takeuchi
  • Traduit du japonais par Fédoua Lamodière
  • Titre original : Pretty Guardian Sailor Moon Eternal Edition vol.2
  • Genre : Manga – Shôjo
  • Nombre de pages : 340
  • Sens de lecture : japonais
  • ISBN : 9782811652135
  • Publié le 06 Janvier 2021
  • Édité par Pika (Shôjo)
  • Prix : 14,90 €
  • Fiches : Livraddict – Goodreads – Babelio – BookNode

Note : 9 sur 10.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s