Raya et le Dernier Dragon

Il y a de cela fort longtemps, au royaume imaginaire de Kumandra, humains et dragons vivaient en harmonie. Mais un jour, une force maléfique s’abattit sur le royaume et les dragons se sacrifièrent pour sauver l’humanité. Lorsque cette force réapparait cinq siècles plus tard, Raya, une guerrière solitaire, se met en quête du légendaire dernier dragon pour restaurer l’harmonie sur la terre de Kumandra, au sein d’un peuple désormais divisé. Commence pour elle un long voyage au cours duquel elle découvrira qu’il lui faudra bien plus qu’un dragon pour sauver le monde, et que la confiance et l’entraide seront essentiels pour conduire au succès cette périlleuse mission.


MON AVIS

On aura mis un peu de temps pour le voir en famille mais après un séjour de deux jours à DinseyLand Paris nous avions envie de prolonger un peu la magie. Alors on a allumé Dinsey+ et regardé (enfin) Raya et le Dernier Dragon.

Nous avons beaucoup ri devant le film. Les dialogues sont drôle et cela fait du coup un bon film familial pour tous les âges. L’historie se déroule dans un monde imaginaire où les dragons vivent parmi les humains et en harmonie. Ils sont des dieux vénérés. Mais des monstres se nourrissant de l’âme humaine apparaissent et transforment les humains et les dragons en pierre.

La jeune Raya a grandit dans les légendes du passé et elle rêve de retrouver le dernier dragon Sissu. C’est donc un film sur une quête pour sauver le monde et détruire les créatures qui changent les autres en pierre.

Dans chaque film Disney il y a un aspect moralisateur et ici c’est également le cas. Le fond du film est la confiance en l’autre. Mais difficile de faire confiance après une trahison.

Le film est beau et très chatoyant niveau couleurs. Il y a de l’humour et une héroïne forte avec un aspect fragile. Bien évidemment elle a un animal de compagnie mignon.

Il y a donc tous les éléments qui constitue un film Disney. Tout du moins ceux que l’on peut voir maintenant.

J’ai passé un bon moment devant ce film qui est drôle, beau à voir mais qui sait aussi tirer sur la corde de l’émotion est tirer quelques larmes aux bons moments. Bien que la fin soit prévisible (tout ce finit bien mais ce n’est pas une surprise), il y a suffisamment d’épreuves et de d’obstacles pour faire douter les plus jeunes.

Les dragons ne sont pas comme nous, européens, nous les imaginons. Se sont ici des dragons asiatiques dépourvus d’ailes mais ayant d’autres pouvoirs bien plus cool.

Film familial par excellence mais très agréable à regarder.

Note : 8 sur 10.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s