Reacher (saison 1) : Killing Floor

Jack Reacher, un enquêteur de la police militaire vétéran, vient juste de retourner à la vie civile. Reacher est un homme sans attache, sans téléphone et qui voyage avec le strict minimum alors qu’il décide de partir explorer le pays qu’il a servi pendant longtemps. Mais quand il arrive dans la petite ville de Margrave en Géorgie, il se heurte à une communauté en lien avec son premier homicide, 20 ans plus tôt. La police l’arrête immédiatement et Reacher va alors devoir se battre pour prouver son innocence et affronter une conspiration contre lui.


MON AVIS

Il y a quelques jours j’ai fait une chronique sur les deux films Jack Reacher avec en star Tom Cruise. Bon, vous voyez un peu la carrure de Tom Cruise ? Et bien là l’acteur qui joue le rôle de Jack Reacher est plutôt du genre XXL niveau carrure.

Alan Ritchson qui incarne le héros littéraire est déjà connu pour d’autres rôles notamment dans une série qui compte déjà 3 saisons (et bientôt une quatrième) : Titans. Mais ici c’est une force brute doublée d’un cerveau car il cogite Jack Reacher.

Je ne le vous cache pas au départ j’ai été déstabilisée par le physique de l’acteur dans ce rôle. Mais apparemment il est plus proche de personnage du roman et ce n’est pas parce qu’il est comme une armoire à glace qu’il dénué d’émotions et de logique.

La saison se concentre sur le premier roman et durant les huit épisodes on va suivre le développement de l’intrigue jusqu’à sa finalité. J’aime assez les saisons qui racontent une même histoire. Ça permet de correctement développer les personnages et de donner nombre de détails.

La série ne manque pas de punch et de bras, nez et membres en tout genre avec des bleus, des fractures voir même de l’hémoglobine à outrance. Faut dire que Reacher est un bagarreur et il se défend plutôt bien au fil des épisodes. Mais il n’est pas le seul à mettre du sel et du piquant. Il est accompagné d’une jeune flic qui n’est pas en reste et du chef de la police qui a fort à faire entre les meurtres et les insinuations racistes à son encontre.

J’ai beaucoup aimé cette série. Elle est très bien rythmée et ne nous laisse pas nous ennuyer. Chaque personnages à son rôle à jouer et est intéressant et si vous la regardez je vous conseille de bien faire attention à la part de tarte (si, si cela a son importance).

Une première saison qui démarre sur les chapeaux de roues et qui promet de donner une bonne série d’action.

Note : 8 sur 10.

Laisser un commentaire