Mourir peut attendre

James Bond a quitté les services secrets et coule des jours heureux en Jamaïque. Mais sa tranquillité est de courte durée car son vieil ami Felix Leiter de la CIA débarque pour solliciter son aide : il s’agit de sauver un scientifique qui vient d’être kidnappé. Mais la mission se révèle bien plus dangereuse que prévu et Bond se retrouve aux trousses d’un mystérieux ennemi détenant de redoutables armes technologiques…


MON AVIS

J’ai enfin vu le dernier James Bond en date. Je voulais aller le voir au cinéma mais il y a eu tellement de sortie sur cette période que je n’ai pas pu le faire. Pas grave, nous avons patienté pour la sortie Blu-ray.

J’avais été déçue par Spectre et je dois d’ailleurs préciser que pour moi les James Bond avec Daniel Craig, j’en aime un sur deux. Donc si je pars sur cette théorie, je devais aimer ce dernier film. Alors voilà, je suis tranquillement installée dans mon canapé et je découvre les premières images.

Petite précision au niveau de l’histoire le célèbre agent secret n’est plus de service. Il profite de sa retraite mais il n’arrive pas totalement à raccrocher et voilà que les choses vont s’emballer très vite et on se prend une claque avec la scène d’introduction. Et oui, la première scène donne souvent le ton du film et en général elle envoie du lourd. C’est carrément le cas et durant cette scène il y a un lien de fait avec les premiers films. Donc il vaut mieux avoir vu les précédents pour bien comprendre les enjeux.

Ensuite on se retrouve plusieurs années après. James vit seul, paisiblement et on arrive pas à le laisser tranquille. Du coup il se retrouve dans une affaire assez sombre (comme toujours) et va bon grès mal grès reprendre plus ou moins du service.

Certains de mes amis n’ont pas aimé ce film. Moi j’ai plutôt apprécier et je l’ai trouvé relativement couillu. Sans vous dévoilez la fin si vous ne l’avez pas vu, sachez juste que je m’y attendais un peu mais je ne pensais pas que les scénaristes le feraient. Donc je leur tire mon chapeau car il fallait oser.

Il n’y a pas de temps mort dans le film. Quelques moments sympa plus calme qui permettent de clarifier certains aspects de l’histoire et beaucoup de scènes d’action qui envoie du lourd et des explosions dans tous les sens.

Oui, j’ai aimé ce dernier film et cela m’a donné envie de me refaire les précédents avec Daniel Craig (chose que je fait d’ailleurs) et du coup je pense vous chronique chaque film.

Daniel Craig était un Bond crédible même si il faut bien avouer que dans ce dernier film on ressent le poids des années. J’espère que le suivant aura autant de charisme et maintenant il reste juste à attendre de connaître son identité. En principe cela doit être annoncé pour cette année 2022.

Note : 8 sur 10.

Vous avez aimé cet article ?

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

Sois le premier à donner une note

Partage si tu aimes

Désolée si cela ne te plait pas

Dis moi ce que tu aimerais lire

Une réflexion sur “Mourir peut attendre

  1. Ping : Spectre - LET ME ENTERTAIN YOU

Laisser un commentaire