La saison de la sorcière

Éditions VOolume (2022)

Une vague d’attentats tout aussi déroutants qu’inexplicables ébranle les symboles de puissance des nations les plus industrialisées. L’Europe est particulièrement touchée par cette nouvelle forme de terrorisme à nulle autre pareille, qui fait usage de forces surnaturelles mais épargne les vies humaines. Pour les Etats-Unis, puissance tutélaire et parangon impérial (iste) du monde occidental, la lutte contre les ‘sorciers du tiers monde’ est une priorité absolue, voire une mission sacrée. Qui ne s’embarrasse d’aucune demi-mesure : recrutement à tour de bras de bataillons de mages soldats, invasion de la France et d’une partie de l’Europe sous prétexte de ‘protéger’ le Vieux Continent… La tension internationale est à son comble. C’est dans ce contexte global de lutte acharnée contre les ‘forces du Mal’ que Fric, jeune zonard français fraîchement sorti de prison, doit entamer sa réinsertion.


MON AVIS

Lecture audio intéressante il m’a quand même fallu un peu de temps pour rentrer dans l’histoire et y adhérer complètement. Il faut bien se familiariser avec l’univers moderne teinté de mysticisme avec le côté magique et les différentes hiérarchies de gouvernance du monde.

On plonge très rapidement dans le vif du sujet et on comprend très vite qu’on est à l’aube d’une guerre entre des êtres magique et non magique.

Disparition de la Tour Eiffel en France, apparition de Godzilla au Japon, à travers le monde des êtres ou des scènes impossible voient le jour et tout le monde cris à la magie. Les gouvernements en place décident alors d’agir et de prendre les choses en mains.

C’est ainsi qu’un groupuscule armé voit le jour et se voit confier la lourde tâche de découvrir et de neutraliser les fauteurs de trouble, à savoir des sorciers. Alors quoi de mieux pour cela que de capturer une véritable sorcière et de l’utiliser.

C’est un aspect intéressant de critique de la société. La sorcière est l’être inconnu, incompris et qui fait peur par son étrangeté. C’est l’étranger qui arrive sur un territoire et qui a des us et coutumes différents et qui du coup est mis au ban de la société. Mais c’est aussi un être vivant qui ne rêve que d’une chose c’est de vivre sa vie tranquillement sans se soucier des autres.

Mais d’une vie tranquille cette personne magique se retrouve au coeur d’un tumulte dont elle se fou et par des ruses, de la torture et de l’endoctrinement va devoir agir contre son gré.

Il y a donc un côté dérangeant dans cette histoire qui dénonce le fait de voir faire rentrer les autres dans un moule ressemblant au nôtre. Il faut lisser la société et que tous rentrent dans le rang sans broncher.

Mais bien sur tout ne se passe pas toujours comme prévu.

En conclusion

J’ai apprécié cette lecture mais je lui ai trouvé quelques longueurs. J’aurait tellement aimé en savoir plus sur la sorcière, son passé, ses origines. La fin m’a un peu surprise car elle reste ouverte tout en étant assez brusque. Peut-être qu’une suite aurait été bien venue.

Note : 7 sur 10.

Laisser un commentaire