〈Série〉 Syndrome [E]

Franck Sharko et Lucie Hennebelle enquêtent dans le monde glaçant, voire cauchemardesque, des manipulations mentales et neurosciences alors que cinq cadavres sont retrouvés atrocement mutilés…


MON AVIS

Grande fan des romans de Franck Thilliez, l’auteur a communiqué en début de semaine dernière comme quoi la série adaptée de ces romans, réunissant Sharko et Hennebelle, sortait bientôt sur TF1 mais était disponible en avant première sur la plateforme Salto.

Ni une, ni deux, comme j’ai Salto à la maison, je me suis empressée d’aller regarder les 6 épisodes qui composent cette saison.

Et c’est d’ailleurs avec la première enquête qui réunit nos deux policiers que cette histoire commence : Le syndrome [E].

Il est toujours délicat d’adapter des romans en série, surtout lorsque les personnages sont très populaire auprès des lecteurs. Sharko est joué par Vincent Elbaz et même dans mon imaginaire ce personnage était plus rond, je dois quand même avouer qu’il l’incarne assez bien avec des caractéristique physique propre au personnage (la coupe de cheveux en brosse notamment).

C’est avec le personnage de Lucie Henebelle que j’ai un peu plus de mal. L’actrice joue bien, elle est crédible mais elle ne correspond pas du tout physiquement à ce que je me faisais comme idée. Bon après le plus important c’est l’alchimie entre les personnages.

Du point de vue du scénario ça tient la route. C’est relativement fidèle au roman du point de vue de l’enquête tout du moins. Car j’ai été très perturbée par quelques détails que les non lecteurs de Franck Thilliez ne relèveront pas, mais qui moins m’ont beaucoup choqué.

Cela concerne surtout la vie de Lucie Henebelle : tout d’abord elle est maman d’un petit garçon 😳. Dans le roman elle est mère célibataire deux deux filles, des jumelles. Elle s’est faite opérée du cerveau suite à un accident de moto 😳. Toujours dans le roman, elle se fait opérer du cerveau enfant car elle a des migraines causées par les restes de sa soeur jumelle absorbée in utero. Elle a été abusée par son frère 😳. Première nouvelle : elle a un frère…

Bref il y a eu beaucoup de libertés concernant la vie privée des personnages que je n’ai pas compris et qui je trouve risque de déservir l’histoire. Car si il y a une suite à cette série, il s’agira de Gataca, là où la génétique joue un rôle important, là où l’histoire de gémellité dans la généalogie de Lucie Henebelle a aussi son importance.

Et autre point important cocnernant cette histoire : sachez que le final dramatique du roman de Thilliez est totalement absent de la série.

Donc j’ai aimé pour le côté enquête, intrigue, la tension durant les épisodes. Mais je ne m’y suis pas retrouvée du point de vue des personnages et de leur histoire.

Vous avez aimé cet article ?

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

Sois le premier à donner une note

Partage si tu aimes

Désolée si cela ne te plait pas

Dis moi ce que tu aimerais lire

2 réflexions sur “〈Série〉 Syndrome [E]

  1. J’ai hâte de le voir, tu réponds à quelques unes de mes questions sur l’adaptation des personnages et certaines choses risquent aussi de me décevoir par rapport aux libertés prises sur la vie de Sharko et Hennebelle, dommage…

    1. Je te conseille de te faire ta propre idée mais c’est vrai que cela diffère du roman. Dans le déroulement de l’enquête je pouvais comprendre, à la rigueur, mais sur les vies perso… J’attends de voir si il y aura une suite du coup

Laisser un commentaire