〈Lecture〉 Dernière Terre – Clément Rivière, Gabriel Féraud, Pierre Lacombe

Éditions Audible (2019)

L’apocalypse des zombies est là ! Et cette fois, c’est pour de vrai ! 

Thomas et David, deux potes d’enfance, tentent de s’en sortir au milieu du chaos de la région parisienne. 

Déjantés et sur les nerfs depuis le début de cette pagaille générale, ils rencontrent dans leurs pérégrinations Laura et la petite Sophie qui se retrouvent embarquées dans le plan du duo.

En effet, la fine équipe compte traverser la Manche pour rejoindre le frère de Thomas en Angleterre. Là-bas, sur la dernière terre où les zombies n’ont pas encore renversés la société…


MON AVIS

Ce livre est la lecture audio offerte par Audible pour le mois de juillet à ces abonnés. En général ce genre de lecture n’est pas une très grande réussite mais par moment il y a de belles surprises. Et puis je vais vous avouer que je suis toujours partante pour lire une histoire de zombies (ou plutôt pour écouter).

Comme beaucoup de lecture maintenant chez Audible, c’est en immersion auditive totale : plusieurs lecteurs/acteurs, des ambiances sonores, des bruitages, des musiques… la totale je vous dit. Et des zombies doublés à merveille : Arghhhh…..

Mais l’ambiance et le côté immersif ne fait malheureusemet pas tout car c’est pas fameux fameux. L’histoire est tirée par les cheveux, c’est bancale, complètement inconcevable… Et surtout il y a beaucoup trop d’humour. Le fun tue le fun.

Un personnage en particulier est toujours en train de faire des vannes. Cela en devient franchement gênant à la longue et si au départ cela a pu me faire sourir, j’ai ensuite levée les yeux au ciel à chaque répliques.

En fait avec le recule je me dis que ce livre audio est une blague et qu’il faut le prendre comme tel. Je suis quand même allée jusqu’au bout de ma lecture (4 heures quand même), mais je dois bien avouer que c’était plus grâce au côté immersif. J’ai bien ce genre d’ambiance.

Bon, vous l’aurez compris, pour moi ce n’était pas fameux. Une lecture qui n’était pas pour moi, je pense. Mais qui pourrait trouver son public.

Vous avez aimé cet article ?

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

Sois le premier à donner une note

Partage si tu aimes

Désolée si cela ne te plait pas

Dis moi ce que tu aimerais lire

Un commentaire

Laisser un commentaire