〈Film〉 Icare

Sur l’île de Crète, chaque recoin est un terrain de jeu pour Icare, le fils du grand inventeur Dédale. Lors d’une exploration près du palais de Cnossos, le petit garçon fait une étrange découverte : un enfant à tête de taureau y est enfermé sur l’ordre du roi Minos. En secret de son père, Icare va pourtant se lier d’amitié avec le jeune minotaure nommé Astérion. Mais le destin bascule quand ce dernier est emmené dans un labyrinthe. Icare pourra-t-il sauver son ami et changer le cours d’une histoire écrite par les dieux ?


MON AVIS

Passé presque inaperçu lors de sa sortie cinéma, je vais vous parler d’un film d’animation français que j’ai découvert le mois dernier. Icare est une production Belgo-Franco-Luxembourgeoise. Dit comme ça c’est très pompeux et surtout cela ne donne pas vraiment envie.

Et je dois bien avouer que je n’avais pas envie de le regarder au départ car le style graphique ne me parlait pas du tout. Et puis l’homme a insisté pour le regarder et j’ai cédé. Après tout il a le droit de se faire plaisir également. Et puis si je n’accroche pas, je peux toujours faire autre chose.

Que ne fut pas ma surprise de me retrouver embarqué et intrigué dès les première minutes du film. Oui, c’est un peu spécial graphiquement mais j’ai littéralement adoré la prose et les dialogues. J’avais vraiment l’impression de lire une pièce de théâtre écrite par un auteur grec. Et visuellement j’avais parfois l’impression d’être devant un jeu vidéo.

Mais attention, si vous pensez avoir une strict transcription du mythe d’Isard, vous risquez d’être déçu. Car ici c’est une libre interprétation. Les personnages sont repris, les clins d’oeil aux mythes sont bien présent mais l’histoire est totalement originale.

Icare est un jeune garçon qui a pour père Dédale, le grand inventeur du roi Minos. Minos a une fille : Ariane qui est vraiment imbuvable avec ceux n’étant pas de sa classe social. En fait elle est une enfant a qui son père ne peut rien refuser, une enfant gâtée. Et il y a aussi Astérion, une créature que l’on connait plus sous le nom de Minotaure.

Tout ce petit monde vit une histoire qui est celle d’Isard (et de sa chute) mais également celle du mythe du minotaure.

C’est un très beau film, bien réalisé avec des voix connues et des personnages attachant. Il y a un profond message d’amitié dans ce film qui est également très poétique à sa manière.

Il est dommage qu’il n’ai pas été plus médiatisé car il vaut vraiment le détour et j’ai passé un très agréable moment devant. J’en retiendrai une profonde tendresse pour ce jeune garçon qui a du affronter les déboires de la vie trop rapidement.

Vous avez aimé cet article ?

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

Sois le premier à donner une note

Partage si tu aimes

Désolée si cela ne te plait pas

Dis moi ce que tu aimerais lire

Laisser un commentaire