〈Série〉 Le Cabinet de curiosités de Guillermo del Toro

Ces huit contes d’horreur proposés par Guillermo del Toro font surgir des cauchemars étranges dans une collection visuellement éblouissante qui donne la chair de poule.


MON AVIS

Une nouvelle série d’anthologie a fait son apparition sur Netflix. Et je l’attendais avec impatience rien qu’à cause du nom associé : Guillermo del Toro. Je pense qu’il est inutile de le présenter. Un homme à l’imagination débordante, un réalisateur que j’aime particulièrement et dont l’univers et sombre à souhait.

Dans cette série vous avez huit épisodes. Tous traitent d’un sujet différents mais ils ont une chose en commun : vous plonger dans les tréfonds de l’horreur. Mais je tiens à vous mettre en garde. Ce n’est pas de l’horreur dans le sens slasher avec de l’hémoglobine à outrance. Non, c’est beaucoup plus subtil que ça.

Chaque épisode va venir titiller quelque chose dans votre esprit. Une part tout à fait personnelle et que vous ne partagez habituellement avec personne. Chaque épisode va vous déranger, vous mettre mal à l’aise. Bon après, il faut être réaliste, nous ne somme pas tous réceptifs de la même manière. Et je dois bien avouer qu’il y a des épisodes (un en particulier) qui m’a totalement laissé de marbre et que soit je n’ai pas compris, soit il ne me parlait pas du tout. Je peux même dire que devant je me suis ennuyée.

Sinon, j’ai trouvé cette série de qualité. À chaque fis nous avons affaire à un réalisateur différent, ce qui permet d’élargir ces horizons cinématographique.

J’ai cru ouïe dire qu’il y aurait une suite, une deuxième saison sur la même veine. Si cela se vérifie, j’ai hâte de pouvoir la regarder.

Vous avez aimé cet article ?

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

Soyez le premier à donner une note

Partage si tu aimes

Désolée si cela ne te plait pas

Dis moi ce que tu aimerais lire

Laisser un commentaire