〈Film〉 City Hunter : La Mort de City Hunter

La jolie présentatrice des informations sur Mega City TV engage Ryô pour qu’il la protège de Mad Dog, un homme qui aurait pris le contrôle de la chaîne. En effet, il tient sous sa coupe les employés de la chaîne au moyen d’une bague qui diffuse un puissant poison à celui qui cherche à l’enlever ou à quitter Tokyo. Cependant, à peine eut-il accepté l’affaire que Ryô voit son image manipulée par les médias de sorte à le faire passer pour l’ennemi n°1 du pays, kidnappeur de la jeune journaliste…


MON AVIS

Je suis tombée sur ce film un peu par hasard en « zappant » sur les chaîne de télé. Et j’ai été surprise de me rendre compte que je ne l’avais jamais vu. Pourtant il date de quelques années maintenant.

Je me suis donc confortablement installée et j’ai regardé cette histoire pour moi inédite du célèbre City Hunter ou Nicky Larson dans sa version française.

L’histoire était drôle. Car il y a toujours un fond de sérieux dans ce dessin animé mais surtout beaucoup d’humour et d’absurde. Et de l’absurde il y en a. Ce film ne déroge pas à la règle. Une histoire sérieuse, des massues qui pleuvent à la moindre occasion et un City Hunter au plus haut de sa forme aussi bien du point de vue du sérieux que de l’idiotie.

J’ai passé un moment relativement agréable devant ce film. Mais je dois quand même dire qu’il n’apporte pas grand chose à l’histoire principale du dessin animé connu. C’est un plus sur le passé de notre tueur à gage au grand coeur mais rien de plus.

Un moment agréable, un film sympa mais qui n’est pas indispensable.

Vous avez aimé cet article ?

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

Sois le premier à donner une note

Partage si tu aimes

Désolée si cela ne te plait pas

Dis moi ce que tu aimerais lire

Laisser un commentaire