〈Film〉 Black Adam

Près de 5000 ans après avoir été doté des pouvoirs tout puissants des dieux égyptiens – et emprisonné très rapidement après – Black Adam est libéré de sa tombe terrestre, prêt à faire régner sa forme unique de justice dans le monde moderne.


MON AVIS

Black Adam. Se nom ne vous dit rien ? Je dirais que c’est un peu normal. C’est un personnage peu connu du grand publique mais qui existe bien dans l’univers des comics. Bon, je ne vais pas étaler ma science car je dois bien avouer : j’ai découvert le personnage comme tout le monde ou presque. Le seul avantage que j’ai : un homme qui travaille dans le domaine des comics et donc qui est une source directe d’info.

Pour être honnête, je ne tenait pas spécialement à voir ce film. Pourquoi ? Simplement parce qu’il ne donnait pas vraiment envie et il faut bien le dire, les super-héros ça commence à devenir une overdose. Mais bon on va lui donner sa chance quand même parce qu’il s’agit de DC et non pas de Marvel.

Pour ceux qui ne connaissent pas, DC c’est l’univers de Superman, Batman, Wonder Woman, Aquaman… bref des héros qui très souvent ont des noms qui finissent par « an ». Bon ici on a Black Adam. C’était presque ça.

Si vous trouvez d’ailleurs que le personnages incarné par Dwayne Johnson vous fait penser à un autre perso vu dans un autre film (référence à l’éclair sur le torse), oui c’est normal. Black Adam est en lien direct avec Shazam.

Bon allez, je vais vous l’avouer, on est allé voir le film à cause de l’acteur, plutôt que pour le scénario. Oui, nous avons un faible pour The Rock à la maison. Et je ne le cache pas.

Mais voilà, au final le film n’est pas la catastrophe annoncé. J’ai passé un moment sympa devant et cela même si j’ai trouvé que certains passages étaient un peu long ou alors trop rapide. L’humour présent n’est pas trop « adolescent », on est bien loin du malaise d’un Thor : Love and Thunder (la critique arrive très bientôt). Par contre il y a des situations risible durant le film. C’est vrai quoi : jamais l’immeuble ne s’écroule alors qu’il a abattu toutes les cloisons ? Et pis c’est quoi cette manie de ne pas utiliser les portes et les fenêtres normalement ?

Bon, vous l’aurez bien compris, il ya de l’absurde et surtout un désir d’ne mettre un maximum plein la vue avec pas grand chose.

Par contre, sans surprise du point de vue du scénario, j’avais dès les premières minutes du film compris le twist. Dommage, mais en même temps c’était tellement gros qu’il fallait vraiment être aveugle pour pas le voir. Mais cela ne m’a pas empêché de passer un bon moment.

Bon, un film pas grandiose qui a surtout pour but de montrer des muscles et de prouver qu’on peut abattre 4 murs sans recevoir le plafond sur la tête mais un film distrayant qui va venir assombrir un peu les personnages de super-héros connus ou méconnus.

Vous avez aimé cet article ?

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

Soyez le premier à donner une note

Partage si tu aimes

Désolée si cela ne te plait pas

Dis moi ce que tu aimerais lire

Une réflexion sur “〈Film〉 Black Adam

Laisser un commentaire