Étiquettes

,

SYNOPSIS

Caché dans les coins les plus sombres et les plus mystérieux se trouve un monde de créatures anciennes et puissantes. Un monde proche du nôtre et en parfait équilibre avec lui. Que se passerait-il si cet équilibre était brusquement perturbé? Dans un New York enneigé, l’aventure extraordinaire de Becky commence. 


MON AVIS

Plongez dans un univers de magie teinté de mythes et de contes de fée. Nomen Omen c’est l’histoire d’une jeune fille qui va se découvrir être la descendante de puissantes sorcières. Évidemment elle n’a pas la moindre idée de qui elle est et cela va lui tomber dessus d’un seul coup. Elle va se retrouver en plein milieu d’une guerre entre deux clans, d’une lutte de pouvoir.

Ce comics est bourré de magie et de référence. Il est une véritable mine d’informations et surtout il fait écho à un culture bien précise et que je nommerais pas. Visuellement le lecture est plongé dans l’histoire un peu comme s’il était le personnage principal. On voit le monde de la même manière, sans couleur ou presque. L’explication est donné à un moment du récit et elle nous plonge encore plus dans le mysticisme.

L’histoire n’est pas forcément des plus originale en tout cas de prime abord. Mais il ne faut pas se fier aux apparences car elles peuvent souvent être trompeuse et on en a ici parfaitement la preuve.

En tout cas j’ai vraiment pris beaucoup de plaisir à découvrir cet ouvrage et encore merci à l’Homme qui me l’a fait découvrir en me l’offrant (hihi, j’ai vraiment trop de chance). Maintenant par contre il va falloir attendre la suite et cela risque d’être un peu plus long. Mais je prendrais mon mal en patience et en attendant je suivrais les rêves de Rebecca à travers son instagram.