Harry Potter et le Prisonnier d’Azkaban

Sirius Black, un dangereux sorcier criminel, s’échappe de la sombre prison d’Azkaban avec un seul et unique but : retrouver Harry Potter, en troisième année à l’école de Poudlard. Selon la légende, Black aurait jadis livré les parents du jeune sorcier à leur assassin, Lord Voldemort, et serait maintenant déterminé à tuer Harry…


MON AVIS

Qui dis vacances dis marathon Harry Potter. Comme nous le faisons une fois par an en moyenne, nous regardons tous les films à raison d’un par soir. J’avais déjà commencé à chronique les deux premiers et je me suis aperçu que je n’avais jamais fait la suite. Je vais donc vite réparer cet oubli.

Nous voilà donc avec le troisième film de cette saga que tous le monde connaît. Le film où les choses commencent à devenir plus sombre et où des personnages clefs pour la suite vont apparaître.

On fait donc connaissance avec Sirius Black, Remus Lupin et Peter Pettigrow alias Queudevere. Trois personnages que l’on va continuer de voir régulièrement et qui vont prendre une place de plus en plus importante.

Ce que j’aime dans ce film c’est que l’on parle un peu plus des créatures magique qui peuplent l’univers de Harry Potter. Nous ne sommes pas seulement tourné vers les sorciers mais sur ce qui les entoure. Et il y a ce principe de voyage dans le temps. Je ne vous apprend rien, vous avez certainement déjà vu le film.

D’une belle longueur le film ne connaît que peu de temps calme. Il est assez bien rythmé dans l’ensemble et on ne s’ennuie pas devant.

Il est le film que préfère l’Homme dans la saga. Certainement à cause du loup-garou. Pour ma part j’aime la diversité que l’on peut rencontrer dans ce film. Le magicobus, les détraqueurs, les créatures et la complexité de l’histoire.

Note : 9 sur 10.

🏆 Vainqueur Teen Choice Awards 2004 Choix du Film Drama (+ Action/Aventure de 2001 à 2004)

Vous avez aimé cet article ?

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

Sois le premier à donner une note

Partage si tu aimes

Désolée si cela ne te plait pas

Dis moi ce que tu aimerais lire

Laisser un commentaire