〈Lecture〉 Mes vies de DRAG – Gaëtan Ballester

Éditions Autoédité (2022)

Je m’appelle Laura, Laura Lamito, enfin il s’agit plutôt de mon nom de scène. 
Vous vous apprêtez à découvrir l’histoire de mes soeurs, il semblerait que la mienne ne soit pas assez intéressante pour figurer entre ces pages.
Mais qu’importe, je vous laisse en compagnie de ces drags plus talentueuses les unes que les autres (à l’exception d’une ou deux).
Vous êtes prêt.e ? La librairie est ouverte !


MON AVIS

Je prends enfin le temps de vous parler de ce roman. Comment je l’ai découvert ? Un peu par hasard, un peu en me baladant sur les réseaux des librairies lilloises que je suis et aussi en discutant avec des amis.

Le monde du drag me fascine. Parce que je n’en connais pas les codes (un peu quand même grâce aux émissions télés), parce qu’il était pour moi synonyme du monde de la nuit. Parce que je l’avoue, on se méfie de ce que l’on ne connaît pas.

Et puis au détour d’une conversation j’apprend qu’un auteur a sorti un roman sur des drags et qu’il sera en dédicace sur Lille. Ni une, ni deux, je bloque la date et le jour J j’enfourche mon vélo pour 15km vers une dédicace qui me tente.

J’ai donc eu la chance de rencontrer Gaëtan Ballester. Absolument adorable, gentil, abordable, simple, souriant et passionné. J’ai passé un très bon moment en sa compagnie et je le remercie encore de la belle dédicace qu’il a eu la gentillesse de me faire.

Mais je viens ici vous parler du roman.

C’est un recueil d’histoires qui sont véridiques mais romancées. Chaque récit nous plonge dans l’intimité du protagoniste principal mais nous fait également nous enfoncer un peu plus dans l’univers du drag en le dévoilant à nous par petites bribes.

Certaines histoires m’ont profondément émues. Je n’ai pas pleuré mais je n’en étais pas loin. J’ai ressenti la détresse de certain et l’amour de tant d’autres. C’est une communauté faite de tolérance et de bienveillance mais qui peut aussi se montrer implacable si elle est trahie.

Le drag n’est plus vraiment un mystère maintenant mais lorsque je suis arrivée à la fin de ma lecture, j’avais quand même un goût de trop peu. Maintenant que je connaît mieux, j’en veux plus ! Alors Gaëtan, si un jour tu veux nous faire un deuxième volume, n’hésites pas, je serais preneuse.

Bon, tous cela pour vous dire que j’ai vraiment beaucoup aimé ce livre. J’ai fait de belles découvertes et maintenant j’ai un nouvel auteur à suivre de prêt pour ces autres sorties à venir.

Vous avez aimé cet article ?

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

Sois le premier à donner une note

Partage si tu aimes

Désolée si cela ne te plait pas

Dis moi ce que tu aimerais lire

Laisser un commentaire