l'Appel de la forêt

Étiquettes

,

SYNOPSIS

Beau chien robuste, Buck mène une existence paisible auprès de son maître en Californie. Sa vie bascule le jour où il est enlevé et vendu à un marchand de chiens de traîneau. Arrivé dans le Grand Nord, il découvre le froid, la violence et la souffrance. Dans ce monde de glace et de sang, Buck retrouve peu à peu ses instincts primitifs… 


SYNOPSIS

Ce roman je l’ai lu l’année dernière. Je ne fais ma chronique que maintenant mais il est encore frais dans mon esprit.

Je ne connaissais Jack London qu’avec le roman de Croc Blanc. Cette fois-ci je le découvre avec un autre roman parlant de grands espaces et de nature sauvage. Ce chien, Buck est assez particulier. Tout d’abord nous avons l’impression de vivre l’aventure à travers ces yeux car la narration se fait du point de vue du chien.

Le lecteur est dans sa tête, il pense comme lui et surtout il éprouve ses sentiments. Il est intéressant d’avoir ce genre de narration car qui sait réellement ce qui se passe dans la tête d’un chien, un chien semi sauvage de surcroit.

Mais l’histoire nous fait également voyager. De grands espaces, des étendues de neige à perte de vue, une véritable aventure entre un homme et son chien. Voilà ce qu’est ce roman. Une épopée incroyable, un voyage incroyable une formidable épopée.

Un roman d’aventure vraiment agréable et surtout tellement bien écrit que même le lecteur voyage.

Altered Carbon : Resleeved

Étiquettes

, ,

SYNOPSIS

Sur la planète Latimar, Takeshi Kovacs doit protéger une précieuse tatoueuse tout en enquêtant sur la mort d’un chef yakuza au côté d’une C-TAC qui ne plaisante pas. 


MON AVIS

À l’heure de la deuxième saison de la série, voilà qu’un film d’animation fait également son apparition sur la plateforme de streaming Netflix.

Nous avons à ce jour vu les premiers épisodes de la saison 2 mais pour l’instant nous en ressentons pas de véritable engouement. Alors c’est le film d’animation qui a retenu notre attention un de ces soirs.

J’ai un peu de mal avec ce genre d’animation. Soit ça passe, soit ça casse. Au final il m’a fallu un d’adaptation mais après cela a bien fonctionné.

L’histoire est totalement différente de ce que l’on peut connaître. Cet animé étant japonais, il y a une mise en scène autour des Yakuzas. Un clan va devoir assister au passage de flambeau d’un chef à un autre et une jeune fille tatoueuse se retrouve impliquée dans une sombre histoire. Mais plus important, les personnages de Takeshi Kovacs et sa soeur sont de la partie même si ils sont dans des coeurs différents de ceux que l’on peut connaître jusque’à présent.

L’histoire est assez bien ficelée. Mais j’avoue que j’ai quand même du faire un effort neuronal pour bien comprendre le twist de fin. C’est pas hyper compliqué mais quand même il faut bien tout situer dans le temps.

C’est plaisant à voir et distrayant. Ce n’est pas fameux mais cela se laisse regarder tranquillement. En tout cas nous avons passé une soirée agréable devant notre télé. Maintenant il ne nous reste plus qu’à nous remettre à la série.

The Promised Neverland T. 6

Étiquettes

, ,

SYNOPSIS

Au milieu de la cavalcade, une mystérieuse silhouette surgit devant les enfants paniqués : amie ou ennemie ? Quant à Ray, qui s’était élancé seul afin de détourner l’attention du démon bestial, le voilà acculé par un groupe de démons aussi véloces que terrifiants… C’est alors qu’un cavalier surgit et l’enlève in extremis !


MON AVIS

J’avais laissé un peu e côté cette série mais sans l’abandonner totalement. J'(en ai donc profité d’être à la maison pour la reprendre.

J’avais laissé les enfants de Grace Field House en pleine course poursuite et c’est pour finir cette dernière que j’ai repris ce sixième tome.

Il y a ici bon nombres d’explications qui sont donnés. Le lecture avait des questions ? Elles vont certainement trouver des réponses. C’est ce qui m’a fait reprendre goût à cette série. J’ai enfin eu des réponses et je trouve que l’histoire avance maintenant.

Graphiquement cela reste toujours aussi bine. Rien ne change de ce point de vue. Heureusement.

Niveau scénario je trouve qu’il y a un regain d’intérêt dans l’histoire. Cela se complique et il ne s’agit pas d’une quête sans but. J’aime avoir à tourner les pages en me demander ce qui va bien leur arriver au chapitre suivant. Et ici c’est ce que j’ai ressenti durant ma lecture. J’étais plongé dedans et je devais savoir. j’ai même eu envie de lire tout de suite la suite afin de savoir, savoir ce qu’il va leurs arriver. Savoir comment ils vont s’en sortir.

La suite au prochain épisode.

13 Reasons Why (saison 1)

Étiquettes

,

SYNOPSIS

Clay Jensen, un adolescent de dix-sept ans, reçoit une boîte mystérieuse contenant sept cassettes enregistrées par Hannah Baker, l’une de ses amies qui s’est suicidée deux semaines auparavant. Sur celles-ci, Hannah dévoile les treize raisons pour lesquelles elle a décidé de mettre fin à ses jours, ainsi que les noms des personnes qu’elle juge responsable de son choix. Bouleversé par les révélation d’Hannah, le regard de Clay sur ses camarades ne sera plus jamais le même.


MON AVIS

Cette série m’a profondément bouleversé. J’ai mis du temps à écrire cette article car le thème est tellement poignant et troublant que je ne savais pas trop comment organiser ma pensée.

Cette jeune fille qui se suicide et qui va laisser des cassettes avec son témoignage a bouleversé la vie des ces jeunes mais également la nôtre. Elle a montré que parfois les plus jeune sont confronté à des choses qui ne devrait pas exister pour eux. L’insouciance de l’enfance devrait faire partie du quotidien de ces jeunes mais malheureusement ils grandissent trop vite et surtout ils se font du mal.

La réalité. Voilà ce que cette série nous montre. La réalité de la vie et sa dureté. Si chaque personne avait fait attention à l’autre le drame ne se serait pas produit. C’est ce que l’on aime penser mais est-ce vraiment la réalité ? La réalité est que nous vivons dans un monde égoïste où chacun ne pense qu’à lui et où l’individuel prime avant le collectif.

Une belle leçon de vie. Cette série est troublante mais surtout elle nous donne une véritable leçon. Nous devons faire attention à nos adolescents, nous devons prendre soin d’eux et surtout être à leur écoute. Le moindre petit geste, le moindre changement dans leur comportement peut être le signe annonciateur d’un mal-être, d’une détresse, de quelque chose de plus profond enfoui en eux.

Alors prenons soin de nos proches et écoutons les, regardons les et vivons avec eux pour qu’ils puissent s’élever en adultes fiers et courageux.

Oui, cette série m’a beaucoup perturbé et surtout elle m’a bouleversé. Je recommande a bon nombre de jeunes de regarder cette série car ils doivent savoir, comprendre et surtout apprendre. Leur comportement peut avoir des conséquences dramatique et toute vie est unique et doit se respecter.

Divines : Eniale & Dewiela T. 2

Étiquettes

, ,

SYNOPSIS

Entre Eniale et Dewiela, la guerre est déclarée ! Rivales dans la chasse aux âmes ou aux nouvelles recrues, les deux amies semblent irréconciliables. Trouveront-elles un terrain d’entente ?


MON AVIS

Je ne peux pas dire que je suis une super fan de cette série. J’avais trouvé le premier tome moyen et le deuxième est légèrement mieux mais je ne le trouve pas transcendent.

Niveau graphisme c’est joli. Je ne peux pas dire l’inverse. Mais c’est l’histoire que je trouve trop légère. Le thème du combat entre le bien et le mal est connu, et le fait de le personnifié dans la relation entre un ange et un démon n’est pas nouveau.

Mais ce qui me gêne vraiment dans cette série c’est l’humour premier degré. On est très sur du « tire sur mon doigt » et j’aurais aimé avoir quelque chose d’un peu plus réfléchi de ce point de vue. Les situations sont convenus et c’est totalement absurdes.

Pourtant j’ai l’habitude des manges aux histoires absurdes mais je ne sais pas, ici je n’accroche pas et je n’y trouve pas grand intérêt.

Bon encore un volume à lire et la série sera fini. Peut-être que le prochain sera mieux que les deux premiers.

  • Écrit et illustré par Kamome Shirahama
  • Traduit du japonais par Anaïs Koechlin
  • Titre originale : Enidewi – Eniale & Dewiela, book 2 (2013)
  • Genre : Seinen
  • Nombre de pages : 176
  • Publié le 21 Août 2019
  • ISBN : 9782811649463
  • Prix : 7,50 €
  • Format : Poche
  • Édité par Pika
  • Fiches : LivraddictGoodreadsBabelioBookNode