Étiquettes

,

SYNOPSIS

près le décès de son fondateur John Hammond, la société de biotechnologie InGen a été rachetée par Simon Masrani, PDG de la Masrani Global Corporation. Deux décennies après les événements tragiques de 1993, un nouveau parc a ouvert ses portes sur Isla Nublar, au large du Costa Rica. C’est plus de vingt mille visiteurs qui débarquent chaque jour à « Jurassic World », le « plus grand parc à thèmes jamais construit dans l’histoire humaine » pour profiter pleinement du cadre idyllique de l’île et de ses attractions. Les scientifiques de la réserve biologique, sous la direction du Dr Henry Wu, étudient le comportement des animaux, des dinosaures vivants recréés à partir de leur ADN fossilisé dans de lʼambre. Mais alors que tout le monde croyait les leçons du passé assimilées, un nouvel incident éclate…


MON AVIS

Après la trilogie de Jurassic Park, place à une nouvelle mouture avec Jurassic World. Une nouvelle équipe, un nouveau parc, de nouveaux dinosaures mais le tout sur la même île que le tout premier film.

Si le système semble rodé, ce film réserve quelques surprises. Tout d’abord il y a la panoplie habituelle de dinosaure avec notamment les vélociraptors. D’ailleurs ces derniers ont un rôle primordial. Ils ne sont plus de simples prédateurs, ils sont devenus en quelque sorte des alliés. L’intérêt de ce film réside surtout dans la nouveauté des dinosaures. Le parc est ouvert au public et les visiteurs sont nombreux mais ils viennent pour les nouveautés, les dinosaures encore jamais vu jusqu’à présent.

Et pour cause, ils n’existent pas. Ils sont le fruit de la génétique. D’ailleurs les généticiens dans Jurassic World aiment jouer au Dr Frankenstein. Ils prennent un peu de tout dans différentes espèces, mixent le tout et voilà un nouveau dinosaure tout beau et surtout mortellement effrayant.

On garde le même principe dans le scénario c’est à dire deux enfants perdus dans le parc et un couple qui part à leur recherche.

J’ai apprécié les différents clins d’oeil fait à la précédente trilogie. Ils sont nombreux et les fans peuvent aisément les découvrir et les apprécier.

Par contre j’ai trouvé que le film était too much. C’est vrai quoi, j’ai été voir ce film à l’origine au cinéma et je me souvient très bien de la première réflexion que j’ai faite à la fin de la séance : « et elle a fait tout le film avec des chaussures à talon ». Si, si l’héroïne du film porte un tailleur blanc crème et des chaussures à talon. Et bien, son tailleur va quelques peu être tachés mais jamais elle ne perd une chaussure. Elle fait tout le film avec ces talons aux pieds et par moment elle court le 100 mètre avec ces chaussures. J’admire car moi je me serais depuis longtemps tordu l’a cheville et donc fait bouffer par le dino juste derrière moi 😜

Tout cela pour vous dire que le film n’est pas mauvais mais le scénario est rôdé. C’est un bon film d’action divertissant avec des faiblesses mais aussi quelques points forts. Il reste agréable à voir et aussi à revoir et il est une bonne source de divertissement familial.