Dredd

Étiquettes

, ,

SYNOPSIS

Dans un avenir proche, les États-Unis ne sont plus qu’un immense désert irradié. Mega City One est une métropole tentaculaire rongée par le vice. La seule forme d’autorité restante est représentée par les juges, une police urbaine qui cumule toutes les fonctions : flic, juge et bourreau. Une nouvelle drogue se propage, la Slo-Mo, qui permet de percevoir la réalité au ralenti. Sa distribution est contrôlée par Ma-Ma, ancienne prostituée, devenue baronne de la drogue. Dredd, le juge ultime, va se voir assigner une mission dans les environs de la tour de Ma-Ma et va devoir s’y confronter.


MON AVIS

Je ne comprend pas pourquoi je n’avais pas fait plus tôt d’article sur ce film. J’avoue nous l’avons regardé un bon nombre de fois.

Dredd n’a malheureusement pas trouvé son public en France. Personne incontournable de la sphère Comics, il est une icône au même titre que Batman ou Superman. Seulement voilà, ici c’est une nouvelle interprétation du personnage de Dredd bien loin de la prestation de Silvester Stallone dans les années ’90.

Dredd ou Judge Dredd pour être exacte est un héros sans en être un. Il défend la Loi, d’ailleurs il est la Loi (une de ces répliques culte : « I am the Law ! »). Les faits se passent dans un futur où la violence et les meurtres règnent en maîtres. La justice a donc du s’adapter est à créée les « Juges ». Dredd est l’un d’eux mais surtout il est le plus charismatique. On a l’impression qu’il fait toujours la gueule (pas un seul sourire durant tout le film), il n’a que deux expressions et demi mais il a des méthodes plus… radicales.

Il juge vite et proportionnellement aux faits. Dredd est réputé pour être l’un des seuls voir le seul Juge a être implacable. Ce qui fait sa force se sont justement ces répliques que lui seul peut prononcer.

Les vrais fans du personnages comprennent tout de suite de quoi je veux parler. Pour les autres cela peut paraître caricatural. Mais voilà, Dredd il est comme ça, brut de décoffrage et sans pitié.

Ce film est très violent, je ne vais pas vous mentir, cela ne servirait à rien. Il ne fait pas dans la dentelle. Mais il est très esthétique. Les effets rendus à la caméra avec la drogue Slo-Mo sont assez bluffant et même sept ans après font toujours effets.

L’histoire peut paraître basique mais elle permet de mieux comprendre que est Dredd et elle introduit en plus un autre personnage important du comics : le Juge Anderson.

Ce n’est clairement pas le genre de film a regarder en famille. Beaucoup trop réaliste dans les scènes de violence mais nous aimons le mettre de temps en temps et cela même si nous connaissons presque toutes les répliques.

Je vous conseille vivement de le regarder en VO d’ailleurs, car la voix de Karl Urban fonctionne tellement bien avec le personnage.