Étiquettes

,

SYNOPSIS

The Legend of Zelda : Link’s Awakening (2019) est un remake de l’épisode culte de la saga paru en 1993 sur Game Boy. Il est cette fois-ci question d’une refonte totale du quatrième opus de la série, dans lequel nous suivons Link, échoué sur l’île mystérieuse de Cocolint.

MON AVIS

Retomber en enfance est toujours un vrai plaisir et cette fois-ci c’est le bonheur de le faire avec un jeu culte.

J’avais, bine entendu, découvert ce jeu dans sa première version sur Game Boy (ouh là, ça me rajeunit pas tout ça), alors qu’elle joie de le retrouver sur ma switch.

Le jeu se termine très rapidement. En 8 heures vous pouvez finir la partie et hop au revoir Link. Dans ce cas, je suis bien d’accord cela fait trop payé pour un jeu qui a une durée de vie si courte.

Alors j’ai préféré faire trainer ma partie et prendre mon temps. Découvrir tous les trésors, découvrir tous les coquillages, faire toutes les mini quêtes annexe, bref, aller à la fin qu’une fois que j’ai fais le jeu à 100%. Cela a du coup fait monter ma durée de jeu à environ une vingtaine d’heure.

C’est déjà plus raisonnable pour le prix.

La jouabilité est vraiment très simple. Pas de grande difficultés pour le contrôle et c’est même parfois un peu trop simple ou évident.

Visuellement c’est assez joli. Les belles couleurs, les jolies formes rondes, c’est ce qu’il faut pour plaire à un grand public et je pense que le pari est réussi de ce côté là.

Pour ma part j’ai passé un très bon moment à y jouer. Je le trouve quand même un peu cher pour un jeu switch mais les fans de la première heure l’achèteront quand même pour le plaisir de retomber en enfance même pendant quelques heures.

Pour ceux qui ne connaissent pas, pas de panique, c’est très simple et mignon.

  • Édité et développé par Nintendo
  • Genre : Aventure
  • Console : Nintendo Switch
  • Classe d’âge : 7
  • Date de sortie : 20 Septembre 2019
  • Prix : 59,99 €