Étiquettes

, ,

SYNOPSIS

Dans la pièce, cinq corps. Ceux des membres d’une même famille. Une balle dans la tête, le père respire encore faiblement. De toute évidence, cet homme couvert de dettes a décidé d’assassiner les siens avant de se donner la mort. Appelée sur les lieux, l’inspectrice DD Warren est immédiatement convaincue que l’affaire est loin d’être close : sur la table du dîner, six couverts avaient été dressés …


MON AVIS

Histoire captivante dès le départ qui plonge le lecteur dans un univers très peu connu : celui des enfants atteints de maladies mentales. On sait que cela existe mais personne ne sait exactement comment cela se manifeste. Avec ce roman on en apprend un peu plus sans pour autant être intrusif.

Comment souvent dans les romans de Lisa Gardner nous suivons les pensées de plusieurs personnages mais également ici plusieurs histoires. Quoi de plus déchirant que cette jeune mère de famille qui se retrouve seule avec son fils violent et incompris. Mais aussi cette jeune fille qui a une histoire familiale lourde et qui a du mal à l’accepter. Et notre enquêtrice, D.D. Warren qui se retrouve avec un collègue qui risque de devenir plus que ça… Toutes ces histoires sur font d’enquête vont se réunir et former un tout cohérent mais qui emmène le lecteur dans une histoire jamais rencontré jusqu’à présent.

C’était une très bonne lecture. J’ai passé un très bon moment avec cette écoute (livre audio oblige) et je commence à vraiment apprécier cette autrice. C’est tellement différent de ce que je peux avoir l’habitude de lire que cela donne envie de découvrir toute la série. Et franchement, je suis bien partie pour.

Les enfants font des choses horrible mais très souvent c’est parce qu’ils sont incompris ou qu’ils n’arrivent pas à l’expliquer comme nous adultes. Nous aimerions qu’ils soient à notre image le plus rapidement possible, qu’il répondent à nos codes mais faisons nous l’effort de comprendre comment ils fonctionnent ? Je n’en suis pas toujours sûre.

Mais revenons à l’enquête. D.D. Warren va avoir du fil à retorde avec cette histoire. Plus elle avance dans son enquête, plus elle se rend compte de la complexité de l’affaire. Ce n’est pas seulement un meurtre, c’est une histoire de vengeance. Et parfois l’aide fourni bien de ce qu’on attend le moins.

Il y a une dimension spirituelle dans ce roman qui est intéressant de découvrir. Chacun se fera sa propre opinion mais j’ai trouvé que la fin exploitait parfaitement ce côté sans choquer ou se dire que c’était du « n’importe quoi ». C’est juste une question de sensibilité.

Encore un bon moment passé sur une thriller. Du coup je ne compte pas m’arrêter là et je vais rapidement renouveler l’expérience. D.D. commence à me plaire. Au début elle m’insupportait mais maintenant je commence à avoir de la sympathie pour ce personnage.