Étiquettes

, ,

SYNOPSIS

Sept ans après que le monde soit devenu une vaste étendue glacée, des survivants ont trouvé refuge dans un train en perpétuel mouvement. Composé de 1001 wagons, l’engin fait le tour du globe à toute vitesse. À bord, la guerre des classes, l’injustice sociale et la politique interne sèment le trouble.


MON AVIS

Pour cette série j’ai un avis un peu mitigé. Je l’ai trouvé relativement bonne en comparaison du film du même nom mais en même temps tellement différente.

Il faut savoir qu’elle est directement inspirée de la BD (que je n’ai pas lu) mais également du film. Ce n’est pas une suite mais clairement une ré-interprétation libre de l’histoire.

Exit M. Wilson, dès le départ on sait que la danse est menée par un tout autre personnage. Et quel personnage ! Le rôle de Mélanie Cavill est parfaitement interprété par Jennifer Connelly. Un personnage fort avec de lourdes responsabilités mais qui joue un jeu très dangereux. Cela va d’ailleurs se retourner contre elle car la plupart de ces plans vont se retrouver en échec.

Au départ, une histoire de crimes commis à bord du train. Ce train transporte le restant de l’humanité car le monde a été dévasté par un froid inimaginable. Un très belle exemple de la bêtise humaine. Mais en dehors de ces crimes odieux qui ont été commis, il y a une lutte des classes sociale. Comme dans la vraie vie, les riches sont bien lotis et les plus pauvres se retrouvent en bout de train. Ainsi il y a ceux qui ont des billets en première classe, la seconde classe, la troisième classe et les sans billets. ces derniers sont les rebuts de la société et vivent dans des conditions inhumaine.

Mais voilà, pour enquêter sur ces crimes il faut le concours d’un membre des sans billets. Et c’est là que tout va basculer. Une révolution se prépare dans le train et la porte est ouverte. Mélanie Cavill va tenter de maintenir l’ordre, sans succès pour finalement faire des choix qui vont tout changer. On s’aperçoit très vite que les plus justes ne sont pas forcément les plus riche (on le savait déjà) et que la lutte de pouvoir est encore et toujours le but de bon nombre de passagers.

C’est vraiment une série intéressante qui est un reflet exacerbé de notre société. Mais elle a des défauts. Elle est parfois lente et on peu vite s’ennuyer d’un épisode à l’autre. Mais gardons à l’esprit que tout doit se mettre en place progressivement.

J’ai un peu peur de la deuxième saison annoncée car j’ai trouvé la fin un peu too much. C’étai vraiment trop prévisible et j’espère que cela ne va pas tomber dans le banal.

  • Créée par Graeme Manson
  • Avec David Diggs, Jennifer Connelly, Mickey Sumner, Alison Wright, Sheila Vand, Iddo Goldberg
  • Durée : 52 min
  • Genre : Drame – Science-Fiction
  • Diffuseur : TNT
  • Adapté de la BD Transperceneige, intégrale de Jacques Lob, Benjamin Legrand et Jean-Marc Rochette
  • Adapté du film Snowpiercer
  • Nombre d’épisodes : 10
    1. First, the Weather Changed (D’abord, le temps changea) 52 min
    2. Prepare to Brace (On se tient prêts) 46 min
    3. Access Is Power (L’accés est la liberté) 46 min
    4. Without Their Maker (Sans leur créateur) 46 min
    5. Justice Never Boarded (La justice n’est jamais montée) 48 min
    6. Trouble Comes Sideways (Les problèmes viennent d’où on ne les attend pas) 46 min
    7. The Universe Is Indifferent (L’univers est indifférent) 47 min
    8. These Are His Revolutions (Ce sont ses révolutions) 48 min
    9. The Train Demanded Blood (Le train réclamait du sang) 44 min
    10. 994 Cars Long (994 wagons de long) 45 min
  • Renouvelée pour une saison 2
  • Fiches : SeriboxIMDbAllocinéTMDB