Étiquettes

Alors que de féroces monstres sèment la terreur et menacent l’humanité, un ado en proie à des démons intérieurs devient la meilleure chance de survie de ses voisins.


MON AVIS

Je préviens tout de suite, je ne connais pas l’oeuvre originale, le weebtoon dont est inspirée cette série. Je me suis donc fiée à mon impression et je n’ai pas d’éléments pour comparer.

Tout d’abord j’ai été intriguée par cette série le thème n’est pas très original mais le traitement est innovant. Donc pourquoi pas. Et puis nous étions deux à souhaiter le voir à la maison. C’est donc en couple que nous avons découvert cette série coréenne.

Première impression : j’ai trouvé cela très brouillon. J’ai eu beaucoup de mal à suivre et ma repérer dans le temps car régulièrement il y a des come-back et ils ne sont pas toujours clairement identifiable. Donc un début de saison assez confus et brouillon où on ne sait pas du tout où on va. On a du coup beaucoup hésité à continuer et puis on s’est regardons le suivant on verra bien.

Et c’est ainsi que d’épisode en épisode nous avons continué. Dans l’ensemble nous avons adhéré à l’histoire et à la manière dont c’est filmé mais j’avoue que le côté brouillon de la série m’a un peu perturbé.

Par contre sachez que les coréens ont au moins 15 litres de sang dans le corps. Car lorsque les personnages ont des saignements de nez c’est facilement 3 à 4 litres qui coulent… oui, oui c’est too much et c’est limite comique de ce point de vue. Mais cela reste plaisant et n’épargne rien au spectateur. Les effets spéciaux ne sont pas toujours hyper réussit mais j’aime assez le côté « à l’ancienne » avec des costumes plutôt que du digital à tout bout de champ.

Si il y a une seconde saison je regarderai certainement. J’ai suffisamment accroché pour vouloir poursuivre et suivre des personnages qui restent touchant et appréciable et cela même si pour certains il leur faudrait une bonne paire de claques pour se bouger.

Note : 7 sur 10.