Godzilla vs Kong

À une époque où les monstres parcourent la Terre, et alors que l’humanité lutte pour son avenir, Godzilla et King Kong, les deux forces les plus puissantes de la nature, entrent en collision dans une bataille spectaculaire inédite. Alors que Monarch se lance dans une mission périlleuse en terrain inconnu, et qu’il découvre des indices sur les origines des Titans, un complot humain menace d’éradiquer ces créatures – qu’elles soient bonnes ou mauvaises – de la surface de la planète.


MON AVIS

Film de monstres attendu à la maison, nous n’avons pas tardé après sa sortie sur les plateformes de VOD pour le regarder.

Godzilla et Kong sont des monstres du cinéma mais aussi littéralement. Immense, ils sont les prédateurs ultimes sur Terre et règne chacun de leur côté. Mais une rivalité est présente entre eux. Deux super prédateurs ne peuvent pas vivre ensemble, ni cohabiter.

Ce film n’est pas le film du siècle. Après le deuxième Godzilla (vraiment moyen), j’avais un peu peur de voir une suite mettant en scène le monstre japonais. Mais entre temps il y a eu le film Kong (pas trop mal) qui nous présentait un singe connu du public et qui donnait envie de voir une suite.

Alors voilà, les deux monstres sacrés du cinéma mondial réunit sur l’écran, il fallait quand même que je le vois pour me faire mon idée.

Le scénario est faible, voir même quasi inexistant. Si vous attendez une histoire intéressante est bien menée, c’est ratée. De ce point de vu là cela frôle le nanard cinématographique. On se demande même pourquoi des humains sont là car ils n’ont pas de rôle marquant. En fait si, les scénaristes ont juste voulu faire un lien avec le dernier Godzilla en date (celui pas terrible) et ce film, car il y a des personnages récurrent mais qui sont franchement anecdotique.

Godzilla est égal à lui-même. Maître dans les océans (car il nage) il parcours le globe et sème le chaos (ici sans raison au départ). C’est d’ailleurs assez surprenant quand on sait que le monstre est à la base bienveillant à sa manière.

Quand à Kong, je pense qu’ils ont du le doper entre temps. Nous l’avons trouvé plus grand et plus imposant et cela afin qu’il ai la même taille que Godzilla. Mais il n’était clairement pas aussi grand au départ. Alors sauf s’il s’agit d’un gorille géant ado qui grandit, je ne vois pas comment justifier cette pousse de croissance.

Par contre il y a des moyens dans le film. Car il faut être honnête, le seul intérêt à le regarder c’est de voir de la baston entre monstres. Et dès le départ le ton est donné.

Mais vous vous en doutez cette rivalité à une raison : l’alliance. Car Godzilla et Kong n’ont pas un fond méchant. Alors comment justifier la destruction d’une ville (ou plusieurs) dans des combats ? Il faut un méchant bien sûr ! Mais pas d’autres monstres géants à l’horizon. C’est sans surprise que nous voyons donc apparaître à l’écran MechaGodzilla. Ceux qui connaissent les films japonais d’origine connaissent également ce personnage.

Bon, pas de surprise pour nous de ce point de vue et d’ailleurs une grosse déception dans l’ensemble car ce n’est même pas un méchant impressionnant. Il est grand, certes, et fort mais cela ne va pas plus loin.

Ce n’est donc pas un film grandiose car le scénario est vraiment pauvre. Mais si vous aimez les monstres géants (comme nous) et les combats épiques à coup de destruction de building, vous pourriez trouver un interêt à ce film et y passer un moment agréable au détriment d’inoubliable.

Note : 5 sur 10.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s