Étiquettes

, ,

Godzilla - la planète des monstres

Le dernier été du 20ème siècle. Ce jour-là, les humains on découvert qu’ils n’étaient pas les seuls maitres de la planète Terre. L’émergence de monstres géants, les Kaijus, et l’existence ultime de ce qui peut détruire les Kaijus, Godzilla. Après un demi siècle de guerre contre les Kaijus, la race humaine a multiplié les défaites et décidé de quitter la Terre. Finalement, en 2048, seuls ceux choisis par une intelligence artificielle sous le contrôle du gouvernement ont pu embarquer à bord d’une navette interstellaire, l’Aratrum, et partir pour la planète « Cetus : Planet Tau e » située à 11,9 années-lumière de la Terre. Mais les différence entre l’environnement de la Terre et Tau e, qui a pris 20 ans à atteindre, sont telles qu’il n’y avait aucune chance pour la race humaine de survivre.

Un jeune homme du nom d’Haruo est à bord du vaisseau. Ses parents ont été tués par Godzilla lorsqu’il avait 4 ans et depuis, il n’a cessé de penser à retourner sur la Terre pour se venger. Comme il n’y a aucun espoir pour les humains de migrer vers d’autres planètes, le programme « Retour sur Terre » dont fait partie Haruo devient dominant à bord du vaisseau alors que les conditions de vie sont de plus en plus précaires. Ils décident enfin de faire ce long voyage.

J’adore les films de monstres, ce n’est pas une nouveauté. Et voilà qu’il y a un nouvel animé sur Godzilla.

Il faut un peu de temps pour rentrer dans l’univers mais c’est juste l’affaire de quelques minutes. Ensuite on est en plein dans le film et l’univers de Science-Fiction. La population mondiale a dû se réfugier dans l’espace pour échapper aux attaques des monstres géants qui sont apparus sur Terre.

Un autre peuple venu de l’espace a prêté main forte aux terriens et l’on part de ce moment où une poignée de personnes pensent qu’ils peuvent combattre et vaincre les Kaijus de la Terre.

Et voilà, que nous suivons un jeune héros qui pense avoir trouvé une faille.

Cela permet de mieux étudier les monstres géants, cela permet de lier un peuple qui commençait à se déchirer et cela permet de recréer l’espoir là où la fatalité prenait le dessus.

L’animation est plus que correcte. Les différents plans sont bien gérés et les scènes impressionnantes de combats entre humain et monstre sont au rendez-vous.

Un chouette film d’animation qui continue de faire vivre la Légende de Godzilla.

On attend maintenant la suite car sans vous dévoiler la fin du film, ce n’est pas fini.

Réalisateurs : Kôbun Shizuno, Hiroyuki Seshita

Scénariste : Gen Urobuchi

Acteurs : Mamoru Miyano, Kana Hanazawa, Yûki Kaji, Takahiro Sakurai, Junichi Suwabe, Tomokazu Sugita, Daisuke Ono…

Durée : 1h29

Genre : Animation, Science-Fiction

Date de sortie : 16/01/2018 (Netflix)

Pays d’origine : Japon

Titre original : Godzilla : Kaijû Wakusei

 

Ma note : 15/20

Publicités