Meurtres et Pépites de Chocolat

Hannah Swensen est de retour dans sa ville natale d’Eden Lake. Entre sa mère, plutôt envahissante, et l’ouverture de sa boutique, le Cookie Jar, elle a fort à faire. Son quotidien devient plus passionnant encore quand son livreur, Ron LaSalle, est retrouvé assassiné juste derrière son magasin. Le beau-frère d’Hannah, shérif adjoint du comté, fait appel à elle pour l’aider à trouver le coupable. Un nombre surprenant de suspects et de mobiles émergent alors. Très vite Hannah va réaliser qu’elle n’est pas seulement douée pour les cookies, mais qu’elle est aussi une enquêtrice hors pair.


MON AVIS

Ce roman je l’ai vu passer sur quasiment tous les réseaux sociaux. Tous le monde l’avait, le voulait et était en train de le lire. Raison pour laquelle j’ai pris mon temps pour le commencer . J’aime pas lire la même chose que les autres mais contrairement à certains de mes romans qui attendent dans ma PAL depuis 3 à 4 ans (voir plus), j’ai eu envie de le lire durant ce moins de juin. En fait j’ai eu envie de lire du policier ou du thriller après un mois complet à lire de la fantasy. Et quoi de mieux pour commencer en douceur que ce que beaucoup classe comme un « cosy mystery ».

Cela se lit très vite. Pas mal de dialogue, des scènes rigolotes et cocasses, par moment j’avais l’impression de retrouver une Agatha Raisin mais en nettement plus jeune et meilleure cuisinière (en même temps c’est pas très difficile).

Hannah est donc une jeune femme qui tient une pâtisserie. Elle a le malheur de trouver un mort et voilà que débarque son beau-frère qui est policier dans sa petite ville. On fait par la suite connaissance avec la soeur d’Hannah, sa nièce et sa mère. Une belle petite famille soudée et atypique.

L’enquête est relativement simple et j’avais deviné rapidement le coupable. Mais ce que j’ai aimé dans cette histoire c’est également les relations de la famille Swensen qui est régulièrement le centre de situations vraiment drôles.

Et quoi dire sur les différentes recettes sucrées qui parsèment l’histoire ? J’ai eu une folle envie de pâtisser et de manger des sucreries.

Mais ce roman contient deux histoires. la principale et une courte finale qui permet de continuer à suivre les différents personnages.

Écriture fluide, lecture rapide et qui fait du bien. Ce roman est comme un bonbon qui nous rappelle notre enfance et qui doit se déguster.

Note : 8 sur 10.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s