The Terror : Infamy (saison 2)

Situé durant la Seconde Guerre mondiale, « The Terror : Infamy » se concentre sur une série de morts étranges qui hante une communauté américano-japonaise, et sur le parcours d’un jeune homme pour comprendre et combattre l’entité malveillante responsable.


MON AVIS

Enfin j’ai terminé cette deuxième saison. Je pensais l’enchainer rapidement comme la première saison mais je me suis vite rendu compte que cette « suite » était différente. La première saison The Terror tenait son titre du bateau sur lequel se passait l’intrigue. Ici le titre est le même mais cela n’a plus rien à voir. On rentre donc dans le principe de la série d’anthologie dans le même genre qu’American Horror Story.

L’intrigue va donc se dérouler durant la seconde guerre mondiale aux États-Unis. Nous suivons une famille d’immigrés japonais. La série montre un fait que nous ne connaissons pas forcément en Europe qui est l’enfermement dans des camps des japonais immigrés de peur qu’ils soient des espions du Japon en guerre au côté de l’Allemagne.

Socialement cette série montre cette tragédie, ces faits absolument ignoble infligés à une population ostracisée par ces origines, sa culture, ses traditions. Rien que cela est révoltant. Mais en plus une famille est frappée par le malheur. Un jeune homme futur père de famille se voit persécuté par un fantôme, un Yūrei, dans la tradition japonaise.

Au départ on ne sait pas pourquoi cet être d’outre-tombe le poursuit et au fil des épisodes on comprend un peu mieux l’histoire, le passé de cette famille.

J’ai beaucoup aimé de me plonger dans les traditions japonaise et dans sa culture. Cette série n’explique pas tout mais donne de bonnes pistes qu’il peut être intéressant d’approfondir.

Mais parlons un peu de cette saison. Je l’ai trouvé moins prenante que la première mais malgré tout intéressante et permettant d’aborder un sujet difficile et une culture que l’on ne connaît que partiellement. Par moment il est un peu difficile de suivre les épisodes et il y a des longueurs sur certains épisodes mais dans l’ensemble la série reste bonne et se regarde avec plaisir.

L’aspect esprit vengeur/triste et revenant parmi les vivants car il veut retrouver ce qu’il a perdu est intéressant. J’aime beaucoup la culture japonaise que je trouve passionnante mais complexe. alors j’ai été conquise par l’histoire qui exploite la culture et les croyances. Mais j’ai trouvé la fin de la série bâclée et un peu trop facile. J’aurais presque préféré avoir un total drame.

Ne vous laissez pas déstabiliser par les premiers épisodes, poursuivez votre lecture des épisodes et vous accrocherez.

  • Créée par Ridley Scott
  • Avec Derek Mio, Naoko Mori, Cristina Rodlo, George Takei, Miki Ishikawa
  • Durée : 47 min
  • Genre : Horreur
  • Diffuseur : AMC
  • Nombre d’épisodes : 10
    1. A Sparrow in a Swallow’s Nest (Un moineau dans un nid d’hirondelles) 52 min
    2. All the Demons Are Still in Hell (Tous les démons en Enfer) 47 min
    3. Gaman (Gaman) 47 min
    4. The Weak are Meat (Les faibles se font manger) 43 min
    5. Shatter Like a Pearl (Éclater comme une perle) 47 min
    6. Taizo (Taizo) 44 min
    7. My Perfect World (Mon monde parfait) 43 min
    8. My Sweet Boy (Mon petit garçon) 47 min
    9. Come and Get Me (Viens m’attraper) 40 min
    10. Into the Afterlife (Dans l’au-delà) 47 min
  • Renouvelée pour une saison 3
  • Fiches : SerieboxIMDbTMDB

Note : 7 sur 10.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s