Harry Potter et les Reliques de la mort, partie 2

Le combat entre les puissances du bien et du mal de l’univers des sorciers se transforme en guerre sans merci. L’école Poudlard est désormais sous la coupe du professeur Rogue et des force des ténèbres. Les enjeux sont devenus considérables et personne n’est plus en sécurité alors que se rapproche l’ultime épreuve de force avec Voldemort…


MON AVIS

Et voilà enfin la chronique du dernier film de la saga et quel film !

Souvenez-vous, dans la première partie Harry, Ron et Hermione sont partis à la recherche des horcruxes afin de combattre Voldemort. Il y a eu des tensions entre nos héros, des séparations, des réconciliations et surtout des drames.

Ils décident maintenant de passer à l’offensive. Ils ont l’épée de Gryffondor et ainsi une arme pour détruire les horcruxes. Mais il en reste quelques uns à trouver et même si ils ont des pistes rien ne va être simple.

On se retrouve ainsi devant des scènes magnifique. Notamment celle dans la banque Gringotts et sont dragon. Un must. Mais ce ne sera pas la seule.

La bataille finale va se faire là où tout à commencé : à Poudlard. Nos héros retournent donc dans leur école et vont découvrir des élèves malmenés mais qui résistent.

Dès lors les choses s’accélèrent et vont très vite. Il faut être attentif car les petits détails sont une fois de plus important. Des révélations sont faites et ce que vous pensiez être une certitude vol en éclats et une autre histoire qui a débutée dès le premier film se fait jour. C’est la grande révélation du film.

Il y a eu un très grand débat sur la saga Harry Potter à savoir qu’Harry ne serait pas le véritable héros de la série. C’est moins flagrant dans les films alors que le doute persiste lorsqu’on a lu les romans. Je m’explique.

Vous vous souvenez de la prophétie dont il est question dans L’Ordre du Phénix ? Elle parle dans les romans d’un enfant né durant l’été et qui causera la perte de Lord Voldemort. Et bien Harry est né durant l’été mais également Neville Londubat (d’ailleurs il le dit lui même dans le film). Neuville, ce garçon qui a été présent depuis le début. Celui qui a toujours joué un rôle discret mais qui a aidé Harry et ses amis. Neuville serait-il le véritable héros de l’histoire ? Au même titre que Sam dans le Seigneur des Anneaux à la place de Frodon ? Le débat est ouvert et si vous le souhaitez on peut toujours en discuter.

Tout cela pour dire qu’évidemment Neuville va jouer un pole important dans ce film et qu’il aidera – une fois de plus – Harry, Ron et Hermione.

La bataille finale est spectaculaire. C’est une beauté visuelle mais également dans les enchaînements des scènes et la manière de filmer. Harry vole ? On vole avec lui. Mais les pertes sont lourdes. Toutefois la petite scène finale permet de garder l’espoir en l’avenir et de se dire que les choses vont beaucoup mieux.

J’aime beaucoup ce film. Il est riche d’enseignement mais aussi retourne le cerveau au niveau de l’histoire. Sans oublier que visuellement c’est une sacrée claque.

Note : 9 sur 10.

🏆 BAFTA Film Award 2012 : Meilleurs effets visuels

🏆Saturn Awards 2012 : Meilleur film fantastique

🏆Critics Choice Awards

  • Meilleur son
  • Meilleurs maquillages

🏆Empire Awards

  • Meilleur réalisateur
  • Meilleur film

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s