Ladies with guns T.1

L’Ouest sauvage n’est pas tendre avec les femmes… Une esclave en fuite, une indienne isolée de sa tribu massacrée, une veuve bourgeoise, une fille de joie et une irlandaise d’une soixantaine d’années réunies par la force des choses. Des hommes qui veulent les maintenir en cage. Des femmes qui décident d’en découdre, et ça va faire mal. Ladies with guns est l’histoire de la rencontre improbable entre des femmes hors du commun refusant d’être des victimes. Un western iconoclaste et jubilatoire où rien ne vous sera épargné.


MON AVIS

J’ai découvert cette bande-dessinée via le site netgalley, c’est le titre qui m’a surtout intrigué, ensuite l’époque. Le western. En général lorsqu’on lit des ouvrages sur cette période on suit des personnages ultra virils ou des bandits de ranch chemin. Et bien là, rien à voir car nous suivons des femmes. Vous savez ces petites choses fragiles qu’on relègue au second plan dans ce genre de littéraire traitant de cette époque.

Tout commence avec une femme venant d’Angleterre, une colon venu chercher l’aventure en Amérique. Ensuite il y a cette jeune fille noire prisonnière d’une cage, une esclave qui a juste voulu vivre et non pas survivre. Puis vient la jeune squaw qui poursuit la femme anglaise et qui va se retrouver embarquée avec les deux premières. Et pour finir il y a cette institutrice à la retraite qui vit seule et qui va porter secours aux première femmes en embarquant (sans le savoir) avec elle une travailleuse du plaisir en fuite.

L’histoire est intéressante car elle met en avant un groupe de femmes que tout oppose et qui vont devoir s’unir et faire froid commun devant les dangers que représentent notamment les hommes. Il s’agit ici d’une bande-dessinée féministe qui met le sexe dit « faible » en avant et montre à quel point une femme peut faire la différence et qu’elle est bien plus forte que certains hommes.

Graphiquement il m’a fallu un peu de temps. Peut-être à cause du format. Lire en digital sur un téléphone c’est quand même pas toujours confortable surtout pour de la BD. Mais j’ai assez rapidement accroché et j’ai trouvé le style parfait pour l’époque. C’était un premier tome, j’espère qu’il y en aura un deuxième.

Note : 7.5 sur 10.

Laisser un commentaire