John Wayne Gacy : Autoportrait d’un tueur

Le tueur en série John Wayne Gacy était un politicien en herbe, un entrepreneur local bien-aimé et un clown à temps partiel qui a assassiné 33 jeunes hommes entre 1972 et 1976. La majorité de ses victimes ont été retrouvées enterrées sous sa maison, dans la banlieue calme du nord-ouest. de Chicago. Cinquante ans plus tard, les scientifiques de l’ADN tentent toujours d’identifier toutes ses victimes, mais grâce à 60 heures d’audio déterré entre Gacy et son équipe de défense, nous avons une nouvelle perspective sur l’état d’esprit narcissique du meurtrier et une compréhension plus profonde de la façon dont il a opéré. si longtemps en toute impunité.


MON AVIS

On connait ce triste personnage par son nom mais connait-on réellement les horreurs qu’il a pu connaître ? Cette série reportage en trois épisodes nous donne une version détaillée de ce qu’il a pu commettre et de son parcours.

Je connaissais le personnage mais pas les détails des atrocités qu’il a pu commettre. Attention âme sensible s’abstenir car ici rien n’est épargné au spectateur. D’autant plus que tout du long de cette série des bandes sons du tueur sont diffusés et lui permettent de nous livrer sa vision déformée et horrible des évènements.

Je ne sais pas si donner la parole ainsi à un tueur est une bonne chose. Mais je dois quand même dire que le reportage est très bien mené et même si il nous livre beaucoup (trop) de détails, il faut savoir que cet homme était un monstre.

Je n’adule pas les tueurs dans son genre. Bien loin de là, je dois même dire que je les méprise. Mais je nourris une certaine fascination morbide comme beaucoup de monde sur ces êtres immondes. En fait j’aimerais comprendre comment ils ont pu en arriver là. Ce qui a pu arriver à leur esprit dérangé pour commettre de telles atrocités.

Mais ce que j’ai apprécié dans ce reportage c’est que la parole est souvent donné aux victimes par l’intermédiaire de proches, d’enquêteurs et de témoignages. On oublie pas les victimes, bien au contraire et très loin de faire la gloire d’un tueur on essaie tout du long de faire la lumière sur les disparitions et de redonner un nom à certaines victimes non identifiées.

C’est d’ailleurs ce qu’il faut retenir. Le combat de certains et leur quête de vérité pour rétablir la vérité et retrouver et nommer des disparus que certains recherches toujours depuis de nombreuses années.

En conclusion

Il faut voir cette série comme de l’information et un devoir de vérité. Le plus important dans l’histoire se sont les victimes et non le meurtrier.

  • Créée par Joe Berlinger
  • Durée : 60 min
  • Titre original : Conversations with a Killer: The John Wayne Gacy Tapes
  • Genre : Documentaire
  • Diffuseur : Netflix
  • Nombre d’épisodes : 3
    1. The Life of the Party (Tout le monde aime John Wayne Gacy)
    2. A Nicely Kept Secret (Un secret bien gardé)
    3. Sane Enough (Sain d’esprit ou presque)
  • Fiches : SerieboxIMDbTMDBSensCritique

Note : 8 sur 10.

Vous avez aimé cet article ?

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

Sois le premier à donner une note

Partage si tu aimes

Désolée si cela ne te plait pas

Dis moi ce que tu aimerais lire

Laisser un commentaire