Agatha Raisin enquête T.8 : Coiffeur pour dames

Éditions Albin Michel (2017)

Pour toutes ses clientes, Mr John est un magicien : un coiffeur aux doigts d’or qu’elles adorent ! Mais, peu après avoir confirmé ses talents auprès d’Agatha Raisin qui voit poindre ses premiers cheveux blancs, Mr John meurt dans son salon, victime d’un empoisonnement, sous les yeux de la détective. Voici Agatha embringuée dans une drôle d’enquête. Qui en effet pouvait en vouloir à Mr John, adulé par ses nombreuses clientes qui lui confiaient leurs plus troubles secrets ?


MON AVIS

La dernière fois que j’ai quitté Agatha Raisin elle avait du se mêler d’une histoire de source dans un village et de meurtres en séries. Depuis notre enquêtrice amateur est chez elle et elle s’ennuie fermement. ET un jour sur les bons conseils de Mrs Bloxby, la femme du pasteur, elle se rend chez un nouveau coiffeur pour changer de tête et se remonter le moral.

Et à partir de là elle va se retrouver embarqué dans une sombre affaire de chantage.

Ce que j’ai avec Agatha Raisin c’est qu’elle a un véritable coeur d’artichaut. Elle est toujours amoureuse de son voisin James mais elle ne peut s’empêcher de voir Charles quand elle peut et surtout elle s’amourache très rapidement du premier homme qui lui fait les yeux doux. Raison pour laquelle elle va devoir enquêter sur son tout nouveau coiffeur.

Et il faut bien avouer également qu’elle a un don pour s’attirer des ennuis. Je ne pense pas qu’il y ait pire qu’elle pour attirer les assassinats.

Mais ce que j’aime surtout avec cette série de romans (32 tomes actuellement en français) c’est qu’il s’agit de lecture facile sans prise de tête. Je ressort d’une panne de lecture qui aura duré deux semaines et j’avais besoin de lectures légères, faciles et qui se terminent rapidement en quelques jours, donc pas des pavés interminable. J’ai donc lu des manga et Agatha Raisin car même si le roman fait presque 300 pages, la pagination, et la police de caractère font que cela se lit très vite.

Bon, revenons à l’histoire quand même.

Agatha Raison se met donc dans une situation invraisemblable et elle est poussée à continuer par Charles qui à l’air de s’ennuyer également fermement. Mais ce personnage reste assez énigmatique. C’est un opportuniste et j’ai beaucoup de mal à le cerner. En fait je ne l’apprécie pas vraiment qui il profite toujours de la situation et essaie toujours d’éclipser les autres pour s’attribuer les mérites. On en a encore une belle preuve avec ce livre.

Pour conlure

J’ai pris plaisir à lire cette histoire et renouer avec la délicieuse Agatha. Il faut toujours qu’elle cherche le frisson et le pire c’est qu’elle arrive à le trouver. C’est simple d’écriture, sans prise de tête et cela permet de passer un moment agréable avec une petite enquête sans surprise mais qui se laisse lire. Car oui, j’avais trouvé le meurtrier avant Agatha. C’était évident.

  • Écrit par M. C. Beaton
  • Traduit de l’anglais par Marina Boraso
  • Titre original : Agatha Raison, book 8: And the Wizard of Evesham
  • Genre : Policier
  • Nombre de pages : 288
  • Publié le 2 Novembre 2017
  • ISBN : 9782226329998
  • Édité par Albin Michel
  • Prix : 14 €
  • Fiches : LivraddictGoodreadsBabelioBookNode

Note : 7.5 sur 10.

Laisser un commentaire