La vie rêvée des chaussettes orphelines

Éditions Audible Studios (2019)

Sur le papier, Alice va très bien : célibataire parfaitement assumée, elle a une carrière en or dans la finance à New-York, un loft avec vue sur Central Park et un secret si profondément enfoui qu’elle peut presque prétendre l’avoir oublié. Certes, elle ne dort plus sans somnifères, elle collectionne les crises d’angoisse, les TOC et les névroses, mais on ne va pas en faire tout un plat. Tout le monde a ses petits secrets, non ? Mais le problème avec les petits secrets, c’est qu’ils peuvent générer de grosses complications… et si Alice est devenue experte à fuir le passé, elle est beaucoup moins douée quand il s’agit d’affronter la réalité.


MON AVIS

Parfois le hasard fait plutôt bien les choses. Ce qui a été clairement le cas avec ce roman. Une opération de promo sur un site pour faire l’acquisition de romans audio (3 pour le prix de 2). Je fais ma sélection et je me demande ce que je vais bien pouvoir prendre comme troisième roman. Et voilà qu’au détour de mes recherches je tombe sur celui-ci et son titre farfelu qui m’a tout de suite plus.

J’avoue, je n’ai pas hésité très longtemps et j’ai même réussi à le lire rapidement. Car il faisait parti de mon Book-Haul de mai. Et voilà, début juin je l’ai terminé.

Et si vous vous posez la question il est en effet question de chaussettes orphelines. Vous savez celle qui se retrouve toute seule au sortir de la machine à laver et dont on ne retrouve jamais la jumelle ? Celle qui traîne dans nos tiroirs ou placards à chaussettes dans l’espoir de retomber par hasard, sur la double ? C’est exactement cela mais c’est également tellement plus.

Nous suivons donc Alice Smith-Rivière, une jeune femme fraichement arrivée sur Paris pour refaire sa vie. On ne sait absolument rien ou presque rien d’elle mais des petits bonds dans le passé par l’intermédiaire de la lecture d’un journal nous permet d’apprendre à la connaître.

Alirc a eu une vie plutôt rempli par le passé mais elle est maintenant seule. On devine très vite qu’il a du se passer un drame pour qu’elle se retrouve dans un pays inconnu à chercher du boulot et à prendre le premier qui vient par désespoir.

On va donc la suivre pendant quelques temps. Suivre son évolution parmi ses nouveaux collègues, ses relations sociales, ses doutes, ses hésitations. Et surtout on apprend à aimer Alice et sa fragilité alors qu’on découvre son histoire et celle de sa soeur.

Ce roman est d’une grande douceur mais il délivre une réalité dure et cruelle. Il amène le lecteur à un dénouement complètement inattendu qui chamboule tout ce que l’on pense savoir sur le personnage d’Alice et surtout l’histoire tient la route.

Mais surtout j’aime le message qui est véhiculé dans l’ensemble du roman : l’espoir. L’espoir de jours meilleurs, l’espoir d’avancer dans la vie, l’espoir de devenir celle que l’on veut depuis toujours.

J’ai plus qu’apprécié cette lecture qui se fait presque d’une traite. Une fois qu’Alice vous accroche il est impossible de la lâcher et faire ce bout de chemin avec elle est un bonheur.

Vous ne connaissez pas encore. ce roman ? Allez vite l’acheter pour le lire, vous ne serez pas déçus, je peux vous l’affirmer.

Note : 9 sur 10.

Laisser un commentaire