Étiquettes

, ,

SYNOPSIS

Paris, 4 Mai 1897. Un incendie dévastateur détruit en quelques minutes le Bazar de la Charité, l’édifice abritant une manifestation caritative très courue, faisant plus de 120 morts ; essentiellement des femmes de la haute société et leur personnel. A cette occasion, trois femmes, Adrienne De Lenverpre, Alice De Jeansin, et sa bonne Rose Rivière voient leur destin bouleversé. Usurpation d’identité, amours interdites, changement radical de vie, émancipation, cette mini-série nous plonge dans la société parisienne de la fin du 19e siècle, en suivant le destin romanesque de ses trois héroïnes.


MON AVIS

Destins croisés de trois femmes suite à un incendie dramatique. Deux sont sociales « à l’aise » et une autre n’est qu’une simple domestique mais qui va voir sa vie prendre un tout nouveau tournant.

Le drame à l’origine de cette histoire est une histoire vraie. Le bazar de la charité a donc réellement existé et si vous voulez en savoir plus sur ce fait historique je vous conseille grandement de cliquer ici pour vous documenter un peu.

mais revenons à l’histoire de cette série car vous le comprendrez aisément, le fait historique est un départ à une autre ou plutôt à d’autres histoires en parallèle.

Il y a d’abord l’histoire d’Adrienne de Lenverpé. Une femme de la haute société épouse de Marc-Antoine de Lenverpé, homme violent et cruel. Elle souhaite le quitter en emmenant leur fille avec elle et va trouver le drame de l’incendie comme opportunité pour faire croire à sa mort et ainsi disparaître. Bien sur, rien ne va se passer comme prévu.

Ensuite on croise Alice de Jeansin, une autre jeune femme issue de la bourgeoisie et qui est la nièce de Adrienne de Lenverpé. Alice est une jeune femme qui va vivre une histoire d’amour impossible et qui veut à tout prix découvrir la vérité sur les causes de l’incendie.

Et enfin le troisième personnage féminin de cette histoire : Rose Rivière. Rose est une jeune femme au servie d’Alice depuis des années. Les deux femmes sont devenues de très bonnes amies. Rose va voir sa vie complètement chamboulée et surtout elle va se retrouver embarqué dans un secret énorme qu’elle va devoir garder par tous les moyens.

Nous avons ici une grande saga un peu comme on a connu il y a plusieurs années les « séries de l’été ». Une saga historique mêlant de grands destins avec un dénouement bien différent de celui que l’on pense au départ.

ces trois femmes se connaissent et vont voir leur vie bouleverser. Mais je vous rassure, les méchants seront punis et les preux récompensés.

j’ai aimé suivre cette histoire. C’était assez prenant et cela m’a fait penser que parfois les français savent faire de vraiment bonnes histoires. Il est dommage de ne pas voir plus souvent des séries de cette facture. Quoique trop cela deviendrait banal mais de temps en temps une grande série romanesque sur fond de fresque historique, je suis pour.