Favole – intégrale

1

24 septembre 2017 par Knit Ael / Aelurus

Favole

 

Quatrième de couverture

Favole est une ode au romantisme gothique, le récit de passions immortelles et de drames déchirants. Vampire amoureux, princesses de glace et spectres solitaires peuplent l’univers de Victoria Francés, dont la poésie mélancolique charmera les cœurs les plus endurcis.

Ma lecture contemplative de Favole terminée, j’ai un peu de mal à refermer le livre et le ranger. Il faut être honnête, ce n’est pas que pour les récits que l’on lit ce roman. D’ailleurs si je devais m’arrêter à la simple « lecture » en une heure j’ai tout lu et je peux le ranger dans son étui et direction l’étagère. Non. Favole c’est une ode au gothique romantique.

D’ailleurs lorsqu’on pense « gothique romantique » avec des vampires, la plupart des gens pense Anne Rice. Connu mondialement pour sa série de romans sur les vampires (entretien avec un vampire, Lestat le vampire, La Reine des Damnés, Mémnoch le démon…) on a souvent tendance à voir Brad Pitt ou Tom Cruise lorsqu’on pense Gothique romantique : chemises avec manches à volant, de la mousseline, des cheveux longs retenus en catogan, et une beauté à damner un Saint. Là on peut dire que le vampire est à peu près pareil dans les histoires. Mais les personnages principaux ne sont pas des hommes, mais bien des femmes.

Il y a Favole évidemment, mais aussi la Marquise, Laverne, Ebony, Angélique… et les histoires de ces différents personnages vont être le fil conducteur du destin de Favole. Au début j’ai été un peu déconcertée par la forme narrative. De longues phrases aux tournures poétique qui partent dans des envolées lyrique. Mais au final, cela colle parfaitement au style et aux très nombreux dessins qui illustrent les pages.

L’intérêt premier de ce roman et bien sure de pouvoir contempler à volonté les magnifiques illustrations de Victoria Francés. Rien que pour cela il faut acheter ce roman. Bien sur il faut aimer le style avec des vampires, des jeunes filles dépressives et du gothique mais très honnêtement même si c’est pas ton genre, on ne peut qu’admirer le travail. C’est la raison pour laquelle j’ai bien du mal à refermer et ranger ce roman. J’ai encore envie de me perdre non pas dans la lecture mais dans les illustrations. EN plus bonus dans cette intégrale : une bonne vingtaine de pages avec des dessins préparatoire à l’élaboration de l’histoire.

Ceux qui me suivent sur instagram ont d’ailleurs pu voir une courte vidéo du « feuilletage » de ces pages.

Bref, je me suis régalé avec ce roman. J’ai distillé ma lecture au maximum et je crois que régulièrement j’y retournerais pour pouvoir à nouveau admirer ces magnifique illustrations.

Illustrateur : Victoria Francés
Date de parution : 18 novembre 2011
ISBN/EAN : 9782811205171
Nombre de pages : 272
Type : Artbook
Editeur : Milady

 

Ma note : 19/20

Une réflexion sur “Favole – intégrale

  1. MahaultMots dit :

    C’est vrai qu’il est magnifique, Victoria Francès a un talent fou.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

septembre 2017
L M M J V S D
« Août   Oct »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  

Catégories

Goodreads

Mon profil sur Babelio.com

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez knit Ael sur Hellocoton
%d blogueurs aiment cette page :