Étiquettes

,

Zombillénium

Dans le parc d’attractions d’épouvante Zombillénium, les monstres ont le blues. Non seulement, zombies, vampires, loups garous et autres démons sont de vrais monstres dont l’âme appartient au Diable à jamais, mais en plus ils sont fatigués de leur job, fatigués de devoir divertir des humains consuméristes, voyeuristes et égoïstes, bref, fatigués de la vie de bureau en général, surtout quand celle-ci est partie pour durer une éternité… Jusqu’à l’arrivée d’Hector, un humain, contrôleur des normes de sécurité, déterminé à fermer l’établissement. Francis, le Vampire qui dirige le Parc, n’a pas le choix : il doit le mordre pour préserver leur secret. Muté en drôle de monstre, séparé de sa fille Lucie, et coincé dans le parc, Hector broie du noir… Et si il devenait finalement la nouvelle attraction phare de Zombillénium ?

La très belle surprise de cet automne. Ce film beaucoup de mes amis m’en avaient parlé, mais j’avoue que je n’étais pas forcément convaincu. Et c’est lors d’une sortie cinéma que nous avons croisé un ami qui travail dans le complexe cinématographique où nous allons. Et voilà qu’il nous recommande chaudement Zombillénium avant qu’il ne soit plus à l’affiche. Une séance est prévue le dimanche en fin de matinée : bingo, voilà le prétexte pour une sortie familiale.

Et je dois dire que j’ai vraiment adoré ce film. Et pour une fois il est français ! Et les personnes qui me connaissent savent que je ne suis vraiment pas une fan des films français.

Mais il s’agit là d’un film vraiment fun. Très drôle, émouvant (non je n’ai pas un coeur d’artichaut) et surtout avec une histoire intéressante. Un conflit ancestral entre les vampires et les zombies est la base de l’histoire. Un humain arrive pour « contrôler » le parc de Zombillénium et parce qu’il en voit trop, il se retrouve de force parmi les employés du parc (comprendre par là qu’il a été refroidi). Mais voilà, personne ne sait ce qu’il va devenir (puisqu’il a été mordu par un vampire et un loup-garou).

A ce moment là le spectateur va vivre une formidable aventure au rythme des personnages.

Loin d’être triste, ce film est une tranche de gaieté et il joue parfaitement avec les clichés du cinéma ancien ou moderne (les vampires brillent le jour lol). C’est vraiment idéal pour une sortie familiale ou une après-midi dans le salon tranquille. Je le reverrais avec grand plaisir et plutôt deux fois qu’une.

Créateurs : Arthur de Pins, Alexis Ducord
Scénaristes : Arthur de Pins, Alexis Ducord
Acteurs : Emmanuel Curtil, Kelly Marot, Mat Bastard, Alexis Tomassian, Alain Choquet, Esther Corvez-Beaudoin…
Genre : Animation, Fantastique
Date de sortie : 18 octobre 2017
Durée : 1h20
Pays d’origine : France
Date de sortie DVD/Blu-ray : 20 février 2018

 

Ma note : 19/20