Sur ma peau

Poster un commentaire

6 janvier 2019 par Knit Ael / Aelurus

SYNOPSIS

La ville de Wind Gap dans le Missouri est sous le choc : une petite fille a disparu. Déjà l’été dernier, une enfant avait été sauvagement assassinée… Une jeune journaliste, Camille Preak, se rend sur place pour couvrir l’affaire. Elle-même a grandi à Wind Gap. Mais pour Camille, retourner à Wind Gap, c’est réveiller de douloureux souvenirs. À l’adolescence, incapable de supporter la folie de sa mère, Camille a gravé sur sa peau les souffrances qu’elle n’a pu exprimer. Son corps n’est qu’un entrelacs de cicatrices… On retrouve bientôt le cadavre de la fillette. très vite, Camille comprend qu’elle doit puiser en elle la force d’affronter la tragédie de son enfance si elle veut découvrir la vérité…

MON AVIS

Il s’agit ici du troisième roman que je lis de Gillian Flynn et pourtant c’est chronologiquement son premier. Mais cela n’a pas du tout dérangé ma lecture. Même si la patte du « premier » est présente, j’ai quand même été embarqué dans l’ambiance malsaine de la ville de Wind Gap.

Gillian Flynn est plus que douée pour vous faire sentir mal à l’aise dès les début de ces histoires et malgré tout continuer à accrocher le lecteur jusqu’à la fin.

L’ambiance est lourde est dérangeante mais il y a une certaine fascination dans l’histoire qui fait que l’on ne peut pas lâcher ce livre avant la fin.

Camille est une jeune fille blessée et à fleur de peau. j’avoue que si je vivais comme elle j’aurais eu une cirrhose depuis longtemps, mais on va mettre cela sur le compte de la jeunesse. Aahhhh jeunesse...

Vous l’aurez compris Camille a un sérieux penchant pour la bouteille mais avec son passé et ses problèmes, elle a besoin de noyer ses émotions au sens propre comme au sens figuré. Par contre cela ne va pas l’empêcher de faire la lumière sur ce qui se passe dans sa ville natale et de démasquer le tueur qui fait vivre la terreur chez les jeunes filles.

Avec ce roman vous allez vraiment plonger dans ce que la société à de plus sombre. Mais en même temps découvrir que l’espoir même infime peut pointer le bout de son nez et s’éveiller aux plus désespérés.

Un polar absolument divin qu’il faut lire de toute urgence tellement il est addictif.

  • Autrice : Gillian Flynn
  • Traduction : Christine Barbaste
  • Date de parution : 05 Mars 2008
  • Nombre de pages : 379
  • ISBN/EAN : 9782253120704
  • Genre : Thriller
  • Editeur : Le Livre de Poche
  • Titre original : Sharp objects

Logo Livraddict

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Profil

Knit Ael / Aelurus

Knit Ael / Aelurus

Nordiste passionnée et pleine de passion : le tricot, les films, les jeux-vidéos et la lecture.

Afficher le Profil Complet →

Afin de connaître les prochains articles abonnez-vous par mail.

janvier 2019
L M M J V S D
« Déc    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

Challenge lecture

2019 Reading Challenge

2019 Reading Challenge
Aelurus has read 3 books toward her goal of 65 books.
hide

Dernière lecture

Dernier film

Ma communauté

Archives

%d blogueurs aiment cette page :