Étiquettes

,

SYNOPSIS

La première saison est centrée autour de la famille Harmon, composée de Ben, Vivien et Violet. Peu après que Vivien eut fait une fausse couche et que Ben l’ait trompée avec l’une de ses étudiantes, les Harmon décident de quitter Boston et achètent une maison victorienne à Los Angeles.

À leur arrivée, ils apprennent que le précédent propriétaire de la demeure a été tué par son petit ami, qui s’est – semble-t-il – suicidé après avoir commis le meurtre. Ils font connaissance de Moira O’Hara, une mystérieuse femme de ménage s’occupant de la maison depuis des années.

La maison subit de fréquentes visites inattendues de l’étrange voisine Constance et de sa fille trisomique Adelaide, qui semble être particulièrement attachée à la maison et à son passé. La demeure des Harmon devient également rapidement l’obsession d’un ancien propriétaire de la bâtisse, Larry Harvey, dont le corps partiellement brulé s’ajoute à ses tendances psychotiques.

Ben, psychiatre, a pour patient le jeune Tate Langdon, probablement atteint d’un trouble de la personnalité antisociale, qui noue vite des liens avec Violet.

La famille Harmon réalise que leur nouvelle vie devient peu à peu leur pire cauchemar, habitant dans une maison cachant de terribles secrets.

MON AVIS

Première saison pour cette série d’horreur qui va bouleverser le genre et donner un coup de neuf aux légendes urbaines.

Ici l’histoire d’une maison bien singulière. Elle a un passé lourd et va faire vivre des émotions diverses et variées à ces nouveaux propriétaire.

La fin est surprenante et j’avoue ne pas l’avoir vu venir. En tout cas elle permet d’ouvrir de nouveaux horizons et de permettre à la maison de vivre encore dans son histoire.

Cette saison est un peu aussi le moyen de découvrir les différents acteurs qui seront repris dans les saisons à venir.

Car le principe de American Horror Story c’est de prendre les mêmes acteurs (ou presque) mais dans des histoires différentes.

Allez découvrir l’histoire de cette maison hantée si vous ne la connaissez pas encore. Elle va vous faire frissonner d’épouvante et vous donner envie de voir les saisons suivantes.