Étiquettes

,

SYNOPSIS

Qui n’a jamais rêvé de s’immerger dans l’intimité de Marie-Antoinette, archiduchesse d’Autriche, dernière reine de France et de Navarre, femme célèbre et controversée devenue un véritable mythe ? Sous la forme d’une belle édition à la fabrication soignée, nous vous proposons de découvrir son journal intime. Porté par Benjamin Lacombe, accompagné par le regard de Cecile Berly, historienne, spécialiste de Marie-Antoinette, ce carnet d’une richesse graphique inouïe (peintures, aquarelles, crayonnes) mêlera certaines des lettres authentiques de Marie-Antoinette, à celles, fictives, du Comte Fersen avec lequel elle entretenait une relation privilégiée. Un livre exceptionnel pour les amateurs d’Histoire et de beaux ouvrages illustrés.


MON AVIS

Ne pensez pas lire des écrits historique. Ce magnifique ouvrage contient des écrits (imaginés) de Marie-Antoinette dans son journal intime. Il est connu que la dernière reine de France n’affectionnait pas beaucoup les écrits et mis à part des correspondances il n’existe que très peu de trace de son écriture.

Assez libre historiquement ces récits assez courts sont malgré tout intéressant à lire. De plus l’autre grand atout de ce livre est les superbes illustrations de Benjamin Lacombe.

C’est un style très particulier, je dois l’avouer, mais j’adore ! Derrière chaque page il y a un petit bijou à découvrir et à admirer.

Les dessins sont en parfait accord avec les écrits et les deux se complètent parfaitement.

Je ne serais peut-être pas très objective car c’est ici l’un de mes illustrateurs préférés (il y a en a beaucoup d’autre) mais je vous dis franchement ce que j’en pense, sans détour.

Pour moi ce beau livre est une jolie découverte dans un univers graphique bien défini et qui met en scène des écrits fantasmé mais qui pourraient avoir existé.