Étiquettes

, ,

SYNOPSIS

Membre du FBI, Jim Fitzgerald n’a qu’une obsession : mettre la main sur Ted Kaczynski, un criminel de renom, passé maître dans l’art de poser des bombes.


MON AVIS

Je pense que nous connaissons tous l’histoire d’Unabomber, ce poseur de bombe aux États-Unis qui a fait de nombreuses victimes. Je le connaissais bien sûr mais de nom sans connaître son histoire dans son intégralité. Je savais qu’il avait oeuvré pendant de nombreuses années mais jamais je ne me serais douté que c’était pendant aussi longtemps.

J’étais trop jeune au moment des faits alors ma passion pour les séries policières et les documentaires m’a fait un our découvrir cette série d’anthologie : Manhunt.

La première saison est intégralement dédiée à l’Unabomber. On suit la traque de l’équipe du FBI qui avait en charge de découvrir son identité et de l’arrêter. Je ne sais pas si le personnage de l’agent Fitzgerald a vraiment existé. J’ai fais des recherches mais je n’en ai pas trouvé de trace mais en tout cas il est intéressant à suivre dans son raisonnement mais aussi dans sa psychologie et sa façon d’appréhender le tueur.

Les actes de terrorisme sont portés au second plan bien qu’ils soient mentionné. Il n’y a pas de surenchère sur l’aspect dramatique des événements. Par contre l’accent est donné sur les revendications du tueur : son manifeste. On découvre comment on a réussi à trouver son identité et à remonter jusqu’à lui.

Une traque intéressante à suivre et passionnante. Et les faces à face entre le tueur et l’agent du FBI sont riche en intensités et en charge émotionnelles.

Une bonne série que je vais mettre dans ma liste des « à suivre ». Une deuxième saison a été diffusée cette année et elle a pour thème les jeux olympiques d’été à Atlanta en 1996. Une autre histoire de bombe.