La peine du bourreau

McCoy est « bourreau » au Texas. Après 42 ans passés dans le couloir de la mort, il reçoit la visite officieuse du Gouverneur Thompson qui doit se prononcer sur la grâce du condamné numéro 0451.
Il ne leur reste que quatre heures pour faire revivre les souvenirs de McCoy avant l’injection létale.
Quatre heures dans l’isolement de la prison de Walls.
Quatre heures pour cinq crimes qui déchaînent les passions.
Quatre heures pour ce qui pourrait être la dernière exécution de McCoy.
Quatre heures pour jouer le sort d’un homme.


MON AVIS

Un sujet un peu difficile qui est aborder ici dans ce roman, celui de la peine capitale. Le fait que la justice puisse avoir un pouvoir sur la vie et la mort d’une personne. Mais cette fois-ci c’est un peu plus compliqué car le condamné à mort qui doit être exécuté dans 4 h est lui-même un bourreau du couloir de la mort.

Roman assez prenant, intéressant et assez bien écrit qui interroge le lecteur alors qu’il découvre la vie et surtout le parcours du condamné numéro 0451.

Le roman se lit très rapidement. En gros en une journée vous pouvez l’avoir facilement terminé. Mais au delà de sa rapidité de lecture il permet de se poser des questions sur les conditions des prisonniers, mais aussi sur celle des familles et de ceux qui doivent exécuter les sentences.

Par ailleurs on apprend que la justice n’est pas si juste que cela et que bon nombre d’innocents se retrouvent dans le couloir de la mort. Mais bon, là je ne vous apprend rien, la justice américaine (car cela se passe aux États-Unis) n’est pas franchement toujours juste.

Mais bon tout cela pour vous dire que ce roman est vraiment palpitant et qu’au fil des chapitres l’on découvre la vit de cet homme et en plus il y a une petite surprise pour la fin. Mais je ne vous dirais pas quoi.

Note : 8 sur 10.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s