La Gorge du diable

Tournant définitivement le dos à l’épuisante vie citadine, Cooper Tilson et sa femme Leah partent avec enfants et bagages s’installer en pleine campagne, dans une propriété achetée sur saisie quelque part dans l’Etat de New York. Autrefois imposant et élégant, le manoir de Cold Creek n’est plus que ruines, mais Cooper et Leah ont tout leur temps pour lui redonner vie. Tout va pour le mieux jusqu’à ce que Dale Massie, l’ancien propriétaire, sorte de prison et décide de récupérer par tous les moyens ce qu’il estime être son bien. Cold Creek cache bien des secrets et l’affrontement ne fait que commencer…


MON AVIS

Je suis tombée un peu hasard sur ce film et comme le synopsis donnait envie je me suis laissée tenter. Surtout qu’il y a du beau monde niveau casting.

J’aurais mieux fait de m’abstenir. Car même si cela semblait prometteur de prime abord, ce n’était franchement pas terrible.

L’histoire et molle et peine à rentrer dans le vif du sujet. On se doute très vite qu’il y a un malaise avec cet ancien proprio qui revient et qui va littéralement s’imposer mais ça rame. J’ai donc trouver les personnages creux, je n’ai éprouvé aucuns attachements et aucunes sympathie. J’avais limite envie que le « méchant » de l’histoire zigouille tout le monde et que cela se termine ainsi. Bien qu’il y ai un beau casting ce film n’a aucuns intérêts et il m’a profondément ennuyé.

Pour être honnête seul les trente dernières minutes sont vraiment intéressantes. Et puis c’est cousu de fil blanc. Dès le départ le spectateur comprend toute l’intrigue. Il n’y a donc aucunes surprises ou rebondissements.

Presque deux heures de perdues avec ce film. Passez votre chemin, il n’en vaut pas la peine. Sauf bien sûr si vous aimez les « nanards » de ce genre.

Note : 5 sur 10.

Vous avez aimé cet article ?

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

Sois le premier à donner une note

Partage si tu aimes

Désolée si cela ne te plait pas

Dis moi ce que tu aimerais lire

Laisser un commentaire