Étiquettes

,

Le coven affronte de terrifiantes menaces menant toutes… au néant. Alors que les sorcières luttent, Nick se rapproche peu à peu de Sabrina, mais est-ce trop tard ?


MON AVIS

Et voici le final de Sabrina. La fin de la série avec cette quatrième partie. Notre jeune héroïne était plutôt ne mauvaise passe dans la troisième partie et ici cela ne va pas s’arranger. Les abominations arrivent et elles vont tout faire pour anéantir le monde.

Il faut avouer que la série a perdu un peu en qualité au fur et à mesure des différentes parties. Mais elles avaient mis la barre très haut dès la première saison. Mais cela ne m’a pas empêché d’apprécier cette série et de vibrer jusqu’à la fin. Si vous suivez un peu vous n’êtes pas sans savoir qu’il n’y a plus une mais deux Sabrina. Elles vont jouer un rôle crucial dans les différentes épreuves qui vont s’imposer à elles et elles vont devoir se serrer les coudes pour triompher.

J’ai particulièrement apprécié le formidable clin d’oeil fait à l’ancienne série des années ’90. Cela ne parlera peut-être pas aux plus jeunes qui n’ont pas du connaître mais comme je regardais Sabrina adolescente, j’ai apprécié. D’ailleurs cet épisode m’a fait pensé à une chose. Aviez-vous remarqué que parfois certaines images donnent l’impression d’être vu un peu comme dans un objectif de verre ?

On remarque surtout cet effet dans la première partie et par moment dans celles qui suivent. Cela donne un aspect flou sur les rebords de l’image. Et bien j’ai trouvé qu’avec l’épisode 7 de cette quatrième partie, cet effet visuel prenait tout son interêt et trouvait peut-être une justification. J’avoue dès le départ l’impression qu’il s’agissait d’une personne regardant à travers une boule de cristal ou un objectif, et bien je n’étais peut-être pas si loin de la vérité. Mais je n’en dirais pas plus. Je ne veux rien dévoiler de crucial.

La fin est surprenante mais je la trouve juste. Elle sonne la fin de la série mais ferme toute possibilité de suite sauf si reboot éventuel. Mais je ne pense pas que l’on verra une nouvelle Sabrina dans l’immédiat. Celle-ci est trop présente dans les esprits et à trop marqué les jeunes générations.

  • Créée par Roberto Aguirre-Sacasa
  • Avec Kiernan Shipka, Richard Coyle, Lucy Davis, Miranda Otto, Chance Perdomo, Michelle Gomez, Ross Lynch, Tati Gabrielle, Jaz Sinclair, Lachlan Watson, Alessandro Juliani, Gavin Leatherwood, Adeline Rudolph
  • Durée : 55 minutes
  • Genre : Fantastique
  • Diffuseur : Netflix
  • Nombre d’épisodes : 8
    1. Chapter Twenty-Nine : The Eldritch Dark (Chapitre vingt-neuf : Les Abominations) 1 h 00
    2. Chapter Thirty : The Uninvited (Chapitre trente : Le Pestiféré) 1 h 00
    3. Chapter Thirty-One : The Weird One (Chapitre trente-et-un : Les nouvelles soeurs du Destin) 58 min
    4. Chapter Thirty-Two : The Imp of the Perverse (Chapitre trente-deux : Le voeu de Blackwood) 1 h 02
    5. Chapter Thirty-Three : Deus Ex Machina (Chapitre trente-trois : Deus ex machina) 55 min
    6. Chapter Thirty-Four : The Returned (Chapitre trente-quatre : Les revenants) 58 min
    7. Chapter Thirty-Five : The Endless (Chapitre trente-cinq : Sabrina Morningstar, l’apprentie sorcière) 51 min
    8. Chapter Thirty-Six : At the Mountains of Madness (Chapitre trente-six : La fiancée du Néant) 1 h 04
  • Série Terminée
  • Fiches : SerieboxIMDbAllocinéTMDB

Note : 8 sur 10.