Étiquettes

, ,

Chuck Noland, gestionnaire au service d’un transporteur international ne vit que par son travail. Il sillonne le monde pour améliorer les performances de son entreprise et la productivité de ses équipes. Il ne voit sa compagne Kelly que quelques jours par an. Lors de l’un de ses déplacements, Chuck est victime d’un crash et son avion coule en plein Pacifique. Agrippé à un radeau de sauvetage, Chuck s’échoue sur un îlot désert. Seul au monde, privé de tous ses repères habituels, le naufragé doit apprendre les gestes élémentaires pour sa survie.


MON AVIS

Ce film est l’histoire d’un homme, un homme qui pensait avoir tout dans la vie, la réussite, une famille, une carrière et qui par un accident va se retrouver face à lui-même, face à son besoin de survie. Cet homme va se battre contre lui-même, contre le désespoir et se rendre compte que ce que la vie lui a donné jusqu’à présent n’est pas le principal. Car le principal c’est de vivre.

Une homme seul sur une île déserte. On pourrait croire que ce film qui est une nouvelle vision du livre Robinson Crusoé ne donnera que les aventures d’un homme qui tente de survivre. Et c’est bien cela mais en même temps c’est beaucoup plus. À l’instar de Robinson, Chuck Noland est vraiment seul sur son île. Le désespoir et un peu la folie va même jusqu’à le faire se lier d’amitié avec un ballon qu’il prénommera Wilson (la marque du ballon). Il est dur et difficile de voir cet homme passer par différentes étapes allant de la solitude à la folie jusqu’à la résignation et enfin l’espoir.

Les efforts vont payer mais tout juste. Il s’en sort mais à quel prix ? Des années, il a passé des années sur son île et les choses ont bien changé entre temps.

Ce film est poignant et il met l’Homme face à une vérité : nous sommes peu de chose. Nous en faisons que passer sur la terre et nous ne sommes rien face aux éléments. Nous ne faisons que survivre au quotidien et bien souvent sans se rendre compte de ce que nous possédons réellement.

Alors après avoir vu ce film on ne peut que revoir les perspectives de sa propre vie et se poser des questions sur ce qui fait notre quotidien.

Une excellent film qui permet de faire une introspection complète de chaque personne présente dans ce monde à commencer par nous même.

Le jeu de Tom Hanks est parfait et il m’a marqué dans ce rôle. Surtout cet homme qui crie le nom de son seul ami (le ballon) désespérer de le voir disparaître dans l’océan.

Note : 8 sur 10.