Teach me love T.1

Rei est une lycéenne plutôt coincée, renfermée et distante avec les garçons. Elle évite comme la peste Mahiro, le beau gosse de la classe qui enchaine les conquêtes d’un soir. Suite au remariage de leurs parents, ils deviennent demi-frère et demi-soeur pour leur plus grand malheur. La vie à la maison devient compliquée car Rei ne cesse de reprocher sa frivolité au jeune homme. Mais cette dernière va s’avérer bien plus ouverte qu’elle ne le laisse penser…


MON AVIS

Ce genre de manga j’en ai lu lorsque j’étais plus jeune et j’ai été curieuse de voir ce que cela pouvait donner quelques années plus tard. Ayant eu l’opportunité de lire celui-ci j’ai donc testé.

Ça se lit très très vite. Les dialogues ne sont pas très nombreux. En même temps sur une histoire portée sur le sexe on va pas vous en écrire un roman non plus.

Il y a différents points qui m’ont gêné durant ma lecture. Tout d’abord l’histoire. Un frère et une soeur par mariage (c’est à dire que se sont les parents qui se sont mariés). Bon ok, c’est par mariage, pas de liens de sang entre les deux jeunes lycéens. Mais quand même ils sont décrit comme un frère et une soeur. Donc j’ai un peu tiqué mais passons. Et le gros point qui m’a dérangé c’est la notion de consentement. Bon autan vous dire qu’il n’y en a pas.

On a donc un lycéen coureur de jupon qui couche avec des filles qui s’offrent à lui (mais jamais deux fois avec la même) et qui se retrouve avec une soeur suite au remariage de son père. Et voilà que sa « soeur » n’arrête pas de le provoquer et qu’un jour il craque et va se retrouver à la plaquer au sol, la déshabiller et lui lécher les seins… Déjà là, pour moi c’est clairement une agression sexuelle. Et alors revirement de situation, la soeur est en faite une perverse qui qui n’attends qu’une chose : se faire prendre violemment par son « frère » depuis qu’elle l’a surpris avec une autre fille…

Bon, j’ai pas aimé. J’ai trouvé cela vraiment très limite. On jour ici sur la naïveté d’une jeune fille qui idéalise le sexe à travers un garçon expérimenté.Bien que ce garçon exprime des réserves et des doutes il cède un peu trop facilement à ses pulsions à mon goût. Ce n’est qu’un homme me dirait vous ?! Et bien non ! Cela n’excuse rien !

Je sais qu’il s’agit juste d’une histoire pour fantasmer sur le sujet et qu’il ne faut pas chercher plus loin. Mais est-ce vraiment l’image que l’on veut donner aux jeunes filles qui lisent ce genre ? Car c’est un shôjo mature et le shôjo est par définition un manga « pour filles » bien que cela ne soit plus toujours le cas maintenant.

  • Écrit et illustré par Ai Hibiki
  • Traduit du japonais par Julie Guerriet
  • Titre original : Hitorijime – Chôkyô Ganbô
  • Genre : Shôjo
  • Nombre de pages : 192
  • Publié le 5 Juillet 2017
  • ISBN : 9782302065222
  • Format : ePub
  • Édité par les éditions Soleil
  • Prix : 4,99 €
  • Envie de l’acheter ? leslibraires.fr
  • Fiches : LivraddictGoodreadsBabelioBookNode

Note : 5 sur 10.

3 commentaires

      1. J’ai tendance à penser que les mœurs sont une excuse un peu facile, une agression sexuelle est une agression sexuelle. Certaines sociétés ont seulement un degré de tolérance face à ce problème plus élevé que d’autres. Et si la France est loin d’être un modèle, l’omerta japonaise sur les défaillances sociétale rend le problème encore plus présent…

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s