8 mm

« Privé » à Harrisburg, Pennsylvanie, Tom Welles mène une vie banale avec sa femme Amy et leur petite fille. Entre deux filatures pour adultère, il rêve de l’affaire exceptionnelle qui fera de lui un grand parmi les grands. Lorsqu’une richissime veuve lui demande d’enquêter sur le film 8 mm qu’elle a découvert dans le coffre de son défunt mari, Tom bascule dans un univers dont il ne soupçonnait pas l’existence. Les sévices et le meurtre de la jeune inconnue filmés sur la bobine sont-ils seulement une perverse mise en scène ou bien une terrifiante réalité ?


MON AVIS

Et oui, je n’avais encore jamais vu ce film. Incroyable ! Pourquoi ? Je pense que c’est à cause de ce que les autres en racontaient : violent, dérangeant, malsain… du coup je n’ai jamais voulu le voir. J’avais l’impression de me retrouver devant un film comme Orange mécanique que je n’ai jamais su regarder au delà des 20 premières minutes.

Et puis l’Homme me dit que c’est un très bon film, qu’il est malsain mais que ça va et qu’il est sure que j’aimerais. Alors je me suis décidée et nous avons regardé ce film un soir tranquillement.

Alors oui, c’est dérangeant et malsain mais c’est le milieu dans lequel se déroule le film qui veut cela. Le personnage de Tom Welles va devoir évoluer dans le monde du porno trash et extrême afin de découvrir la vérité sur un film, un snuff movie. Pour ceux qui ne connaissent pas, un snuff movie est un film tout d’abord porno mais qui m’est en scène un véritable meurtre. Je ne sais pas si cela existe vraiment et je préfère me dire que cela reste du domaine du mythe.

En tout cas, vous l’aurez compris le milieu dans lequel se déroule le film est très particulier et pour ceux qui ne se doute pas que cela existe et bien oui, cela peut déranger fortement. Personnellement ce n’était pas mon cas. Je n’évolue pas dans ces sphères mais de part mes études j’ai pu le côtoyer par moment et cela n’avait donc rien de surprenant pour moi. Mais je comprends que certains aient été choqués.

En tout cas, c’est vrai, j’ai apprécié le film. Psychologiquement le personnage de Tom va très loin et un simple film l’a changé à jamais. Il risque d’ailleurs de ne pas s’en remettre.

Nicolas Cage joue avec brio cet enquêteur malmené et reste tellement de marbre que cela pourrait également être perturbant. J’ai également beaucoup aimé le personnage de Joaquin Phoenix qui est l’opposé de l’enquêteur et les deux forment un duo qui fonctionne très bien.

Note : 7 sur 10.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s