Le saut de l’ange

Nuit noire et pluvieuse sur le New Hampshire : sur la route, une voiture fait une violente embardée. Au volant, une femme qui ne se souvient de rien, sauf d’une chose : Vero, sa fille, qui était avec elle, a disparu. Tout est immédiatement mis en œuvre pour la retrouver, en vain… Jusqu’à ce que Thomas, le mari de Nicole, dévoile que sa femme a perdu la raison : l’enfant n’a jamais existé ! Pourtant, il y avait une autre personne avec elle dans la voiture lors de l’accident, les recherches de la police l’ont confirmé. Alors, qui était-ce ? Qu’est-elle devenue ? Que s’est-il réellement passé cette nuit-là ?


MON AVIS

Et voici le troisième roman des aventures de Tessa Leoni. Tessa est un personnage rencontré lors d’une enquête de D.D. Warren, l’autre héroïne de Lisa Gardner. Depuis Tessa a fait son chemin et elle travaille maintenant pour une entreprise de sécurité spécialisé dans les recherches en tout genre. Elle est en couple avec un policier rencontré sur sa précédente enquête. Mais ils forment un couple un peu atypique en raison du passé de Tessa.

Dans ce troisième roman on va surtout suivre le compagnon de Tessa, tout du moins au départ car la jeune femme va se retrouver également au coeur de cette enquête, son employeur ayant joué un rôle.

Une jeune femme, victime d’un accident de la route et proclamant que sa fille a disparu va déchainer les forces de l’ordre et les mener dans une enquête bien étrange et pleine de rebondissements.

Car au départ il s’agit d’une affaire d’enlèvement d’enfant. Et très rapidement on se rend compte que c’est bien plus compliqué que cela.

Ce que j’aime dans l’écriture de Lisa Gardner c’est qu’elle nous donne des éléments nous emmenant dans une direction pour faire brusquement un virage à 90°. En gros il ne faut pas toujours prendre comme comptant les éléments en notre possession dès le départ car la vérité est bien souvent plus complexe et brutale.

Pour ceux qui ne connaissent pas le roman et qui souhaiteraient le lire, si vous êtes sensible sur certains sujets, sachez qu’ici on traite de disparitions d’enfants et de prostitution. Je ne veux pas en dire plus car je ne veux rien dévoiler de l’intrigue.

En tout cas c’est une fois de plus rondement mené. Même si Tessa n’est pas le personnage que je préfère parmi les héroïne de Lisa Gardner (je préfère de loin le caractère bien trempé de D.D. Warren), je dois dire qu’elle commence à devenir un personnage intéressant car un peu moins taciturne. Elle se dévoile peu à peu au lecteur et cela la rend plus abordable, plus humaine et moins froide.

Ce roman signe la fin (jusqu’à présent) du cycle Tessa Leoni et il le termine magistralement avec une enquête bouleversante, qui pourrais presque donner la nausée par moment et qui ébranle les âmes les plus endurcies. Oui, j’ai beaucoup aimé ce roman.

Note : 8 sur 10.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s