Magic Knight Rayearth T.6

Alors que les affrontements s’intensifient, le chemin du pilier demeure introuvable. Il devient pourtant indispensable de désigner le prochain pilier car le temps presse pour Cefiro dont l’annihilation totale est proche. Pour la sauvegarde de ce monde, une ultime bataille bouleversante va se jouer pour les Magic Knights !


MON AVIS

Le dernier tome de cette saga et celui qui nous offre un final haut en couleur, et pour du noir et blanc c’este ou dire. Oui, je sais, je suis un vrai clown. 🤣

Blague à part, je suis toujours contente de lire des manga qui déjà ne dire pas 50 tomes et surtout cette histoire fut très intéressante avec des personnages complexes qui permettent de donner réflexion au lecteur.

Il y a deux parties très distinctes à cette série. Les trois premiers tomes qui sont une histoire en soi avec de l’action, de l’aventure, de la magie, de l’amour et de la tristesse et les trois tomes suivant qui permettent en plus de rajouter l’innocence, le dépassement de soi et l’amitié.

Il y a par moment une double lecture ce qui permet de se rendre compte que cette histoire s’adresse également à un public plus âgé que les pré-adolescents et surtout j’aime le message qui est véhiculé.

Il s’agit ici du final d’une bataille sans merci pour devenir le nouveau pilier de Cefiro. Ce monde entièrement créé et « soutenu » par une seule personne et cela quelqu’en soit le prix. Mais ce dernier tome réserve de belle surprise et pas des moindres. Je connaissais déjà l’histoire pour l’avoir lu dans les années ’90 lors de sa première édition française. Et retrouver tous les personnages de cet univers a été un plaisir. Cependant j’éprouve toujours la même émotion en le lisant et cela même si je connais la finalité. Cela ne m’a pas dérangé, au contraire j’avais presque une impatience à me retrouver dans les dernières pages.

C’était une très belle aventure et le trait si précis et minutieux de Clamp à cette époque (où cela a été dessiné bien sûr) est un régal. Il faudra d’ailleurs à ce sujet que je vous parle un jour de deux autres séries qui font partis de mes préférées. Peut-être lors d’une relecture prochaine (allez je vous donne l’info, il s’agit de RG Veda et Tokyo Babylon 🥰).

  • Écrit et illustré par Clamp
  • Traduit du japonais par Hana Kanehisa
  • Titre original : Mahou Kishi Reiasu, book 6
  • Genre : Shôjo
  • Nombre de pages : 208
  • Saga Magic Knight Rayearth (terminée en 6 tomes)
  • Publié le 24 Novembre 2021
  • ISBN : 9782811659653
  • Édité par Pika
  • Prix : 8,20€
  • Fiches : LivraddictGoodreadsBabelioBookNode

Note : 9 sur 10.

Laisser un commentaire